Menu
fr / eng

Recrutement

Stagiaire mission développement durable et responsabilité sociétale

Saint-Ouen

Durée : 3 à 6 mois, temps plein, à partir de début septembre 2022

Type de contrat : Stage (gratification de 15% du plafond horaire de la sécurité sociale)

Vos missions ?

  • Participer à la réalisation du bilan des émissions de gaz à effets de serre (GES) de l’établissement en relation avec le responsable patrimoine et logistique, puis proposer des pistes de réduction des émissions.
  • Cartographier les objectifs du développement durable (ODD) adressés par les différents modules en relation avec les enseignants.
  • Envie d’élargir les missions de votre stage ? Nous sommes toujours preneurs de vos bonnes idées.

Votre environnement de travail ?

  • La mission développement durable et responsabilité sociétale, conduite par un enseignant et un personnel administratif en complément de leurs fonctions principales.
  • Poste situé à Saint-Ouen, avec des déplacements possibles en Ile-de-France et chez les partenaires du groupe ISAE en France.

Profil recherché

  • Vous préparez une formation supérieure de type Master ou Ingénieur liée aux questions de développement durable, de responsabilité sociétale, d’environnement, d’éthique.
  • Rigueur, aisance relationnelle, adaptation, qualités rédactionnelles et forces de propositions seront vos atouts pour réussir les missions de ce stage.

Critères candidat

Niveau d’études requis BAC+4/ 5

 

Votre profil correspond, alors n’hésitez plus. Postulez !

grh@isae-supmeca.fr

 

À propos d’ISAE-Supméca

ISAE-Supméca (Institut supérieur de mécanique de Paris) est une grande école d’ingénieurs publique installée à Saint-Ouen (93) depuis 1948. Elle est membre du groupe ISAE qui regroupe les plus grandes écoles du secteur aéronautique et spatial.

Facilement accessible par les lignes 13 et 14 (automatisée) à l’arrêt Mairie de Saint-Ouen, l’école jouxte le futur village olympique et paralympique des JO 2024 organisés à Paris.

Si l’on ajoute le projet de la ligne 15, elle occupe une place stratégique dans le programme du grand Paris.

Les domaines d’excellence de l’école sont la mécanique, l’ingénierie mécanique, la mécatronique, le numérique au service du développement de produits complexes. Les principaux secteurs industriels concernés sont l’aéronautique, l’espace, le ferroviaire, l’automobile, les transports, l’énergie, le luxe, la santé…

La recherche d’ISAE-Supméca est portée par le laboratoire Quartz qui conduit des travaux de recherche pluridisciplinaires sur les systèmes complexes physiques et numériques et sur le comportement des systèmes mécaniques et des matériaux.

La formation d’ingénieur d’ISAE-Supméca propose un parcours de formation personnalisé et s’appuie sur une pédagogie centrée sur des projets industriels et des études de cas. L’école se distingue par une forte ouverture internationale et un environnement numérique de travail d’excellence.

 

ISAE-Supméca délivre trois diplômes d’ingénieurs habilités par la CTI :

  • Ingénieur ISAE-Supméca, statut étudiant
  • Ingénieur ISAE-Supméca spécialité Génie industriel, statut apprenti
  • Ingénieur ISAE-Supméca spécialité Génie industriel pour l’aéronautique et l’espace, statut apprenti

L’ISAE-Supméca est labellisée DD&RS (Développement Durable et Responsabilité Sociétale) depuis 2017 et certifiée qualité ISO-9001 depuis 2021.

 

Chiffres clefs :

  • 600 élèves ingénieurs dont 150 apprentis
  • 200 diplômés par an
  • 60 enseignants et enseignants chercheurs
  • 50 doctorants
  • 55 personnels administratifs et techniques

 

 

Chargé·e de la scolarité

 

Fonctions :

Chargé(e) de la scolarité

 

Métier ou emploi type* :

J3C44 – Assistant(e) en gestion administrative

* REME, REFERENS, BIBLIOPHILE

 

Fiche descriptive du poste

Catégorie : A     Corps : ASI   Filière : ITRF

 

Affectation

 Administrative : ISAE-SUPMECA – DFVE – SERVICE SCOLARITE

Géographique : 3 rue Fernand Hainaut, 93400 Saint-Ouen

 

 

Missions

Le service de la scolarité et de la vie étudiante dépend directement de l’autorité de la Direction des Formations et de la vie étudiante. Le (la) chargé(e) de scolarité est un maillon essentiel pour la centralisation des informations et leur diffusion auprès des enseignants et des étudiants de l’établissement. L’agent travaille sous la responsabilité directe de la responsable du service en charge de la scolarité et de la vie étudiante (cat. A) et il a pour collaborateur un gestionnaire de scolarité (cat. B).

 

Il a pour activités principales :

  1. Le suivi de la scolarité des apprenants
  • Assurer la gestion du logiciel de scolarité AURION : saisie et gestion du planning, amélioration des fonctionnalités du logiciel, suivi de la notation et de la réalisation des documents pédagogiques à destination des apprenants, suivi des services des enseignants, requêtage et extractions.
    Des formations sont prévues pour accompagner l’agent.
  • Créer des formulaires d’enquêtes relatifs aux outils pédagogiques, aux parcours, aux enseignements
  • Accueillir et conseiller les étudiants, les apprentis et les enseignants Participer à la gestion des mails de la boîte scolarité
  • Contribuer à l’organisation et au bon déroulement des examens
  • Gérer les cartes cantines en lien avec la vie institutionnelle
  1. L’accueil des enseignants et du suivi quotidien de leurs interventions
  • Accueillir et conseiller les enseignants
  • Faire circuler l’information entre les enseignants, les apprenants et les différents services administratifs de l’établissement
  • Confirmation des modalités d’évaluation des examens, collecte des sujets et des notes
  • Gérer le matériel du service lié à l’enseignement
  1. La préparation des moments forts de la scolarité
  • Organiser avec l’ensemble de l’équipe les journées de rentrée, les jurys, les périodes d’examens, la cérémonie de remise des diplômes
  • Participer à l’activité du service tout au long de l’année universitaire
  1. Des missions spécifiques
  • Transmission des dysfonctionnements et des points d’amélioration du service scolarité auprès de la responsable de service

 

 

Compétences

Connaissance, savoir :

  • Connaître l’enseignement supérieur et l’organisation générale d’un établissement d’enseignement supérieur
  • Connaître le fonctionnement et la gestion d’une scolarité
  • Savoir extraire des données et les exploiter, les mettre en forme

 

Savoir-faire :

  • Capacités d’organisation et d’anticipation
  • Sens du travail en équipe
  • Maîtriser les outils de traitement des données et les outils informatiques (Pack Office)
  • Maîtriser un ERP de scolarité (Aurion sera un plus). L’établissement prévoit un accompagnement de l’agent pour sa formation à l’outil.
  • Gestion des mails et plus généralement de la digitalisation de l’activité

 

Savoir être :

  • Capacité d’écoute
  • Adaptation et réactivité
  • Ponctualité
  • Respect de la hiérarchie
  • Flexibilité horaire notamment durant certaines périodes de l’année

 

 

Conditions particulières d’exercice (NBI, …): RAS

Encadrement : NON                 

Nb agents encadrés par catégorie : 0 A et 0 B

Conduite de projet : NON

 

À propos d’ISAE-Supméca

ISAE-Supméca (Institut supérieur de mécanique de Paris) est une grande école d’ingénieurs publique installée à Saint-Ouen (93) depuis 1948. Elle est membre du groupe ISAE qui regroupe les plus grandes écoles du secteur aéronautique et spatial.

Facilement accessible par les lignes 13 et 14 (automatisée) à l’arrêt Mairie de Saint-Ouen, l’école jouxte le futur village olympique et paralympique des JO 2024 organisés à Paris.

Si l’on ajoute le projet de la ligne 15, elle occupe une place stratégique dans le programme du grand Paris.

Les domaines d’excellence de l’école sont la mécanique, l’ingénierie mécanique, la mécatronique, le numérique au service du développement de produits complexes. Les principaux secteurs industriels concernés sont l’aéronautique, l’espace, le ferroviaire, l’automobile, les transports, l’énergie, le luxe, la santé…

 

La recherche d’ISAE-Supméca est portée par le laboratoire Quartz qui conduit des travaux de recherche pluridisciplinaires sur les systèmes complexes physiques et numériques et sur le comportement des systèmes mécaniques et des matériaux.

 

La formation d’ingénieur d’ISAE-Supméca propose un parcours de formation personnalisé et s’appuie sur une pédagogie centrée sur des projets industriels et des études de cas. L’école se distingue par une forte ouverture internationale et un environnement numérique de travail d’excellence.

 

ISAE-Supméca délivre trois diplômes d’ingénieurs habilités par la CTI :

  • Ingénieur ISAE-Supméca, statut étudiant
  • Ingénieur ISAE-Supméca spécialité Génie industriel, statut apprenti
  • Ingénieur ISAE-Supméca spécialité Génie industriel pour l’aéronautique et l’espace, statut apprenti

L’ISAE-Supméca est labellisée DD&RS (Développement Durable et Responsabilité Sociétale) depuis 2017 et certifiée qualité ISO-9001 depuis 2021.

 

Chiffres clefs :

  • 600 élèves ingénieurs dont 150 apprentis
  • 200 diplômés par an
  • 60 enseignants et enseignants chercheurs
  • 50 doctorants
  • 55 personnels administratifs et techniques

Contact

grh@isae-supmeca.fr

PRAG – Sciences industrielles de l’ingénieur et ingénierie mécanique

Campagne d’emplois enseignants du second degré (PRAG) Campagne 2022 – Deuxième session

Date d’affectation : 1er septembre 2022

 

Profil de poste :

L’ingénieur ISAE-Supméca est reconnu pour ses fortes compétences en ingénierie mécanique mais aussi ses compétences en modélisation et simulation des systèmes complexes mécaniques et mécatroniques et enfin ses capacités à piloter, concevoir et implanter des systèmes industriels complexes. L’ISAE-Supméca dispense aujourd’hui 2 formations d’ingénieur, l’une sous statut étudiant (FISE), l’autre sous statut apprenti (FISA).

 

Le (la) professeur(e) agrégé(e) recruté(e) devra avoir une solide formation lui permettant d’intervenir dans les enseignements pratiques et théoriques de la mécanique pour l’ensemble des formations.

 

Le groupe ISAE déploie une nouvelle formation par apprentissage sur certaines de ses écoles. C’est ainsi qu’après l’ISAE-SUPAERO et l’ISAE-ENSMA, l’ISAE-Supméca ouvre à la rentrée 2022 une nouvelle formation d’apprentis (FISA) en Génie industriel pour l’Aéronautique et l’Espace.

 

Le (la) professeur(e) agrégé(e) recruté(e) sera impliqué(e) dans la mise en place de cette formation.

 

Par ailleurs il (elle) participera à l’encadrement des projets Bureau d’Etude de seconde année FISE, des projets de synthèse de troisième année (FISE et FISA) et au suivi des stages de deuxième et troisième année (FISE et FISA).

 

Une expérience en CAO 3D volumique paramétrée serait appréciée.

 

Le (la) professeur(e) agrégé(e) recruté(e) sera amené (e) à travailler régulièrement en équipe et devra donc avoir un bon relationnel et le sens de la communication.

 

Discipline :

Sciences industrielles de l’ingénieur et ingénierie mécanique

 

Contact pédagogique :

Directeur des formations et de la vie étudiante : M. Christophe SALVAN christophe.salvan@isae-supmeca.fr

 

Contact recrutement :

Responsable des ressources humaines : M. Olivier JOUBERT
grh@isae-supmeca.fr

 

La constitution du dossier de candidature est dématérialisée à l’adresse suivante : https://www.galaxie.enseignementsup-recherche.gouv.fr/ensup/candidats.html (domaine applicatif Galaxie, module Vega), durant la période suivante :

Du 14 mars 2022 au 15 avril 2022 à 16h00

Professeur des Université en Dynamique des structures - 60e section

Enseignement

SUPMÉCA forme des ingénieurs polyvalents en ingénierie mécanique et en ingénierie des systèmes complexes.

Le (la) candidat (e) s’intégrera dans l’équipe pédagogique en charge de l’enseignement de la mécanique et en particulier l’équipe pédagogique du parcours de dernière année SCM (Simulation en Conception Mécanique)

Au sein de SUPMÉCA, le (la) candidat(e) assurera des enseignements magistraux, Travaux dirigés et Travaux pratiques dans les domaines de la simulation linéaire et non linéaire par éléments finis, dimensionnement et technologie. Il (elle) participera également à l’encadrement des projets BE de seconde année, des projets de synthèse de troisième année et des stages de deuxième et troisième année.

Le (la) candidat (e) devra également s’investir fortement dans la mise en place de nouvelles pédagogies et leur développement au sein de l’école.

 

Recherche

Dans le cadre des actions de recherche sur la dynamique des structures, la/le professeur(e) recruté(e) intégrera le laboratoire Quartz au sein de l’équipe VAST-FM.

Le candidat devra développer une activité de recherche en dynamique non linéaire en particulier dans la constitution de modèles non linéaires en dynamique des structures ou en dynamique multicorps utilisés au sein de méthodes d’assimilations de données (Outils d’Intelligence Artificielle). Il aura pour mission principale d’animer et développer les activités de recherche de l’équipe portant sur l’intégration de méthodes de machines learning au sein des modèles de systèmes dynamiques visant des applications telles que le jumeau numérique temps réel, les capteurs virtuels, la réalité augmentée et la maintenance prédictive. La connexion de ces travaux dans un environnement réel sera réalisée par l’intermédiaire de données expérimentales issues aussi bien d’instrumentation accéléromètriques classique que de mesures par cameras rapides haute résolution. Les recherches conduites porteront entre autres sur l’amortissement et la dissipation d’énergie vibratoire dans les structures. Le candidat devra avoir eu des activités significatives de recherche dans le domaine des vibrations non linéaires.

 

La/Le professeur(e) animera cette thématique de recherche en lien étroit avec les activités de l’équipe, développera les perspectives scientifiques de manière pragmatique et renforcera les relations industrielles. Elle/Il devra participer aux actions de recherche de l’équipe dans les domaines de la surveillance et du machine learning pour la partie modèle physique. La personne recrutée veillera également au positionnement, à la visibilité et à l’excellence de cette activité de recherche à l’échelle locale, nationale et internationale.

La/Le professeur(e) devra avoir une forte expérience de collaboration avec des industriels, dans le montage de projet et les développements scientifiques en particulier dans les thématiques propres à l’ISAE-SUPMÉCA à savoir les domaines de l’aéronautique, le spatial et/ou le développement durable.

 

En s’appuyant sur une culture technologique consolidée dans le domaine de l’aéronautique et du spatial, Le (la) candidat(e) contribuera aux activités de recherche finalisées de l’équipe

 

VAST-FM en adressant des problématiques liées aux défis de l’aéronautique et au spatial comme, par exemple, l’amortissement vibratoire des structures assemblées (identification, modélisation, conception de liaisons fonctionnalisées à pouvoir dissipative…), la maintenance prédictive de structures aéronautiques par des outils d’IA, le développement de systèmes embarqués (Jumeau numérique), ou encore l’optimisation topologique.

 

Le (la) candidat(e) aura un socle de connaissance avancé dans les différents domaines de la mécanique appliquée, un sens aigu du travail collaboratif en recherche, un goût certain des relations humaines et sera en charge de développer des actions de recherche collaboratives (Europe, ANR…) avec les autres équipes de recherche de ISAE-SUPMÉCA. Le (la) candidat(e) devra également participer activement aux différentes activités des pôles de compétitivité (dont ASTech Paris-Région), sociétés savantes auxquelles Supméca adhère et ainsi que dans les appels à projets de diverses institutions (CNES, ESA, GIFAS…), notamment au travers de la recherche de financements externes tels que des partenariats académiques et industriels, des projets régionaux, nationaux et européens.

Afin de participer au rayonnement de l’équipe de recherche, du laboratoire et de l’école, elle/il devra avoir fait ses preuves dans son implication dans la communauté de recherche nationale et internationale.

 

Mots clés (5 maximum)

Dynamique des structures, amortissement, vibrations non linéaires, innovation pédagogique.

 

Contact recherche

Jean-Luc DION

Responsable thème Vibrations, Acoustique & Structures 01 49 45 29 12 / jean-luc.dion@isae-supmeca.fr

 

Contact Enseignement

Christophe SALVAN – Directeur des formations

01 49 45 29 71 / christophe.salvan@isae-supmeca.fr

PR – Nouveaux matériaux composites à matrice métalliques recyclés

L’Institut Supérieur de Mécanique de Paris (ISAE-Supméca) forme des ingénieurs (sous statut étudiant et apprenti) polyvalents en ingénierie mécanique et en ingénierie des systèmes complexes. ISAE-Supméca recrute pour septembre 2022 un/une Professeur(e) des universités en 60e section, avec un profil orienté nouveaux matériaux métalliques recyclés

Mots clés : matériaux composites, recyclage, élaboration et caractérisation

 

Enseignement

Le (la) candidat(e) sera amené(e) à enseigner dans les deux formations d’ingénieur délivrées par ISAE-Supméca, à savoir le diplôme d’ingénieur sous statut étudiant et le diplôme d’ingénieur sous statut apprenti (en partenariat avec le CFAI MECAVENIR). A ce titre le (la) candidat(e) s’intégrera dans l’équipe pédagogique en charge des enseignements de matériaux (L3) et assurera la coordination des enseignements de tronc commun en métallurgie (L3 étudiants et apprentis), d’enseignements électifs (M1 étudiant) concernant les modes d’endommagement des matériaux (M1 étudiants) ainsi que des enseignements du parcours « Matériaux, procédés et simulation » (M2, étudiant) en céramiques et métallurgie des poudres ainsi qu’en techniques d’assemblage.

Par ailleurs, le (la) candidat(e) assurera le suivi pédagogique d’apprenants dans le cadre de leur suivi de mémoire (apprentis M1 et M2) ainsi que dans leurs activités de projet et de stage (étudiants M1 et M2). Ces enseignements devront inclure une composante aéronautique et/ou spatiale.

 

Recherche

Le (la) candidat(e) intégrera le thème de recherche « Tribologie et Matériaux » (TriboMat) du laboratoire Quartz. Le thème TriboMat développe une activité concernant l’élaboration et la caractérisation de nouveaux matériaux métalliques recyclés sollicités sous conditions multiphasiques pour applications aéronautiques en particulier.

La composante matériaux du thème TriboMat développe une activité expérimentale centrée sur l’élaboration et la caractérisation de matériaux composites à matrice métallique ou céramique à partir de matières premières recyclées (comme des copeaux d’alliages d’aluminium ou des chutes de caoutchouc). Cette approche permet de réutiliser des matières considérées comme des sous-produits par l’industrie tout en élaborant des matériaux aux propriétés originales du point de vue mécanique, tribologique, thermique, électrique ou magnétique. Grace à cette méthodologie originale, il est possible de mettre au point des matériaux plus légers tout en gardant de hautes performances.

Le thème Tribomat souhaite consolider cette activité en la structurant autour d’un/une Professeur des universités afin d’en piloter le développement. Il/Elle sera chargé(e) de développer les synergies entre les enjeux de développement durable (vers une démarche zéro déchet en réutilisant des sous-produits industriels) et les performances de ces nouveaux matériaux pour les rendre compatibles avec les exigences aéronautiques et les adapter au besoin. Les propriétés visées sont diverses et multiphysiques : résistance à l’usure, tenue en fatigue, absorption d’énergie et tenue au choc, isolation électrique, propriétés magnétiques (ou amagnétiques) ou bien encore intégration de composants intelligents.

Cette activité est amenée à être le fer de lance de du groupe ISAE en termes de matériaux innovants pour la sobriété carbone.

Le (la) candidat(e) sera amené(e) à assumer des fonctions de coordination au sein de l’équipe concernant les activités expérimentales liées à l’élaboration et à la caractérisation de ce type de matériaux et contribuera au développement de modèles numériques associés. Il/elle devra contribuer à la recherche de financements externes tels que des partenariats industriels, des projets nationaux (ANR), régionaux (SESAME), européens, des collaborations avec des laboratoires partenaires en France et à l’étranger. Il (elle) devra également contribuer au rayonnement du laboratoire, de l’axe et du thème, notamment en s’impliquant dans le Réseau National de Métallurgie (dont ISAE-Supméca fait partie) et dans les pôles de compétitivité (ASTech Paris Region, NextMove, …).

 

Profil souhaité

Le (la) candidat(e) aura une bonne connaissance en métallurgie ainsi qu’une maîtrise de procédés d’élaboration comme le frittage, le thixioformage ou le compactage à chaud.

Il/elle devra étroitement collaborer avec les membres du thème déjà impliqués dans les activités de modélisation, simulation et caractérisation de l’endommagement des matériaux et des interfaces.

Des compétences en modélisation et/ou simulation seront un plus.

Par ailleurs, ISAE-Supméca se positionne comme école de référence du groupe ISAE pour la mécanique. Aussi, les activités du (de la) candidat(e) en enseignement et en recherche devront inclure une orientation vers les secteurs aéronautique et spatial.

Le (La) candidat(e) devra avoir le goût du travail en équipes et être familier avec la pluridisciplinarité afin d’assurer une transversalité au sein du laboratoire Quartz. Il (elle) devra disposer de bonnes qualités relationnelles et d’excellentes aptitudes pédagogiques.

 

 

Candidature

RECHERCHE : Pr. Tony DA SILVA BOTELHO

Laboratoire Quartz (EA 7393) \ Responsable thème « Tribologie-Matériaux », ISAE-Supméca \ Référent du parcours « Matériaux, Procédés et Simulation », 01 49 45 29 16 – tony.dasilva@isae-supmeca.fr

Maître de conférences Tribologie, lubrification et matériaux

L’Institut Supérieur de Mécanique de Paris (ISAE-Supméca) forme des ingénieurs (sous statut étudiant et apprenti) polyvalents en ingénierie mécanique et en ingénierie des systèmes complexes. ISAE-Supméca recrute un maître de conférences en 60e section, avec un profil orienté tribologie, lubrification et matériaux.

 

Enseignement

Le (la) candidat(e) sera amené(e) à enseigner dans les deux formations d’ingénieur délivrées par l’ISAE-Supméca, à savoir le diplôme d’ingénieur sous statut étudiant et les diplômes d’ingénieur sous statut apprenti (en partenariat avec le CFAI MECAVENIR, dont l’une au sein du groupe ISAE). A ce titre le (la) candidat(e) s’intégrera dans l’équipe pédagogique en charge de l’enseignement de tronc commun de mécanique générale (L3), de résistance des matériaux (L3), de mécanique des surfaces (L3) et choix des matériaux (L3). Le/la candidate intégrera également l’équipe pédagogique du parcours « Matériaux, Procédés et Simulation » (M2, étudiants), au travers d’enseignements en Traitements de surface et revêtements. Par ailleurs, le (la) candidat(e) assurera de suivi pédagogique d’apprenants dans le cadre de leur suivi de mémoire (apprentis M1 et M2) ainsi que dans leurs activités de projet et de stage (étudiants M1 et M2). Ces enseignements devront inclure une composante aéronautique et/ou spatiale. Le/la candidat(e) sera également amené à intervenir dans le Master Sciences et Génie des Matériaux, en partenariat avec l’Université Paris 13 et la formation continue en « tribologie et conception mécanique ».

 

Recherche

Le (la) candidat(e) intégrera le thème de recherche « Tribologie et Matériaux » (TriboMat) du laboratoire Quartz. Le thème TriboMat développe une activité concernant l’amélioration des performances en service et l’augmentation de la durée de vie de pièces ou organes mécaniques sollicités sous conditions sévères.

 

Les stratégies de lubrification sont l’une des clés de la maîtrise de la performance et des enjeux de la mobilité durable. A ce titre, le thème TriboMat développe de longue date une activité expérimentale et analytique centrée sur l’influence des états de surface sur le comportement d’interfaces lubrifiées. Pour améliorer encore la compréhension de phénomènes locaux, le thème souhaite développer des outils numériques permettant d’investiguer la relation entre le lubrifiant et la microgéométrie des pièces de l’interface avec prise en compte de phénomènes thermiques. Cette activité devra intégrer les enjeux aéronautiques (réduction de consommation, hybridation des motorisations, moteurs électriques) et/ou spatiaux (lanceurs réutilisables, technologies « sur étagère », missions de longue durée,…).

 

Les outils développés devront permettre de prendre en compte les spécificités des matériaux (métalliques, polymères ou composites), notamment leurs propriétés et topologie de surface. Par ailleurs, le recalage des outils de modélisation s’appuiera sur le dialogue avec les essais (pour lesquels le laboratoire dispose d’une maîtrise de longue date).

 

Le développement d’outils/de modèles intégrant les aspects multi-physiques (par exemple : lubrification, thermique, matériaux + traitements et revêtements, texturation de surface…) serait un plus pour ce poste.

 

Profil souhaité

Le (la) candidat(e) aura une bonne connaissance des méthodes de modélisation analytiques et/ou numériques en lubrification et devra étroitement collaborer avec les membres du thème déjà impliqués dans les activités expérimentales en conditions lubrifiées. L’un des points clés du profil est le dialogue essais/modélisation et le recalage du modèle numérique.

 

Par ailleurs, ISAE-Supméca se positionne comme école de référence du groupe ISAE pour la mécanique. Aussi, les activités du (de la) candidat(e) en enseignement et en recherche devront inclure une orientation vers les secteurs aéronautique et spatial.

 

Le (la) candidat(e) devra participer activement aux différentes activités des pôles de compétitivité (dont ASTech Paris-Région et NextMove) et sociétés savantes auxquelles Supméca adhère et ainsi que dans les appels à projets de diverses institutions (CNES, ESA, GIFAS,…), notamment au travers de la recherche de financements externes tels que des partenariats académiques et industriels, des projets régionaux, nationaux et européens.

 

Le (La) candidat(e) devra avoir le goût du travail en équipes et être familier avec la pluridisciplinarité afin d’assurer une transversalité au sein du laboratoire Quartz. Il (elle) devra disposer de bonnes qualités relationnelles et d’excellentes aptitudes pédagogiques.

 

 

Candidature

RECHERCHE : Pr. Tony DA SILVA BOTELHO

Laboratoire Quartz (EA 7393) \ Responsable thème « Tribologie-Matériaux », ISAE-Supméca \ Référent du parcours « Matériaux, Procédés et Simulation », 01 49 45 29 16 – tony.dasilva@isae-supmeca.fr

 

ENSEIGNEMENT : Christophe SALVAN, Directeur des formations et de la vie étudiante

01 49 45 29 71 – christophe.salvan@isae-supmeca.fr

MCF– section 11 (Anglais)

L’Institut Supérieur de Mécanique de Paris (ISAE-Supméca) forme des ingénieurs (sous statut étudiant et apprenti) polyvalents en ingénierie mécanique et en ingénierie des systèmes complexes. ISAE-Supméca recrute pour septembre 2022 un/une maitre de conférences en 11e section.

 

 Mots clés : multilinguisme scientifique, créativité scientifique, cartographie numérique interactive, outils pédagogiques interactifs, pédagogie interculturelle

 

Corps : Maître de conférences
Article : 26-I-1
Chaire : Non
Section 1 : 11-Etudes anglophones
Implantation du poste : 0930603A – INST. SUP. MECANIQUE PARIS
Localisation : ST-OUEN
Code postal de la localisation : 93400
Etat du poste : Suceptible d’être vacant
Adresse d’envoi du dossier : 3, RUE FERNAND HAINAUT

93407 – SAINT-OUEN CEDEX

Contact KHADIJA MASSON BELHADI
administratif : ASSISTANTE RH
N° de téléphone : 0149452806       0149452900
N° de Fax : 0149452991
Email : grh@supmeca.fr
Date de prise de fonction : 01/09/2022
Date de publication : 15/02/2022
Publication autorisée : OUI

 

Poste ouvert également aux personnes ‘Bénéficiaires de l’Obligation d’Emploi’ mentionnées à l’article 27 de la loi n° 84- 16 du 11 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l’Etat (situations de handicap).

Le poste sur lequel vous candidatez est susceptible d’être situé dans une « zone à régime restrictif » au sens de l’article R.413-5-1 du code pénal. Si tel est le cas, votre nomination et/ou votre affectation ne pourront intervenir qu’après autorisation d’accès délivrée par le chef d’établissement, conformément aux dispositions de l’article 20-4 du décret n°84- 431 du 6 juin 1984.

 

Enseignement

Le/la candidat·e enseignera l’anglais à des apprenants de niveaux A2 à C2, de Bac+3 à Bac+5. En fonction des besoins de chaque groupe, il/elle enseignera l’anglais général, la préparation aux certifications en anglais (TOEIC, TOEFL), l’anglais pour les techniques de l’ingénierie mécanique, ainsi que la grammaire et la linguistique, la prononciation et l’intonation, la prise de parole et la recherche d’emploi en anglais.

 

Il/elle sera en outre coach officiel·le d’une équipe de débat représentant ISAE-Supméca dans

le cadre d’un tournoi national d’éloquence en anglais.

 

Recherche

Le/la candidat·e contribuera à contextualiser la recherche et les pratiques scientifiques du laboratoire Quartz dans le domaine des sciences humaines et de la langue anglaise en développant les pistes de recherche suivantes (liste non-exhaustive):

  • Étude et impact du multilinguisme sur l’enseignement et la recherche scientifique.
  • Représentations des imaginaires scientifiques et de la créativité scientifique en langue anglaise.
  • Application de la cartographie numérique interactive au domaine de la pédagogie de la langue, et interfaces avec les usages scientifiques.
  • Méthodes pédagogiques et outils interactifs destinés à évaluer et renforcer les compétences interculturelles chez les

Ses travaux de recherche feront l’objet d’une association avec l’équipe 19-21 : Modernités critiques, Laboratoire PRISMES – Langues, Textes, Arts et Cultures du Monde Anglophone – EA 4398 – Université Sorbonne Nouvelle Paris 3.

 

Administration

Le/la candidat·e dirigera le Département de Langues afin que soient dispensés les cours dans les 9 langues proposées par ISAE-Supméca aux étudiants. Cela impliquera le recrutement semestriel et la gestion permanente d’un groupe de 20 à 25 enseignants vacataires. Il/elle constituera 2 fois par an les groupes de niveau de langue et les emplois du temps des enseignants, coordonnera la pédagogie, concevra des projets pédagogiques et participera aux jurys et aux instances décisionnaires de l’école.

Il/elle pourra également contribuer au recrutement des apprentis et aux jurys de soutenances de stages, et visiter des stages afin de mettre ISAE-Supméca en réseau avec des partenaires industriels et les laboratoires de recherche. Il/elle soutiendra également l’organisation de cours d’anglais au personnel et le projet de passer des cours des matières scientifiques en anglais.

                                              

 

Candidature

ENSEIGNEMENT : Christophe SALVAN, Directeur des formations de l’ISAE-Supméca

01 49 45 29 71 – christophe.salvan@isae-supmeca.fr

 

RECHERCHE : Imad TAWFIQ

Directeur du Laboratoire Quartz

01 49 45 29 62 – imad.tawfiq@isae-supmeca.fr

 

RECHERCHE : Isabelle ALFANDARY

Directrice de l’Equipe 19-21 – Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 01 40 51 33 00 – isabelle.alfandary@sorbonne-nouvelle.fr

Thèse CIFRE (avec SNCF Réseau) – MCO et pilotage à court, moyen et long terme de l’obsolescence en réponse aux besoins capacitaires

Descriptif du poste : Thèse CIFRE – Sous condition de décision favorable de l’ANRT
Date de démarrage de la thèse : septembre 2022
Durée : 36 mois
Titre : MCO et pilotage à court, moyen et long terme de l’obsolescence en réponse aux besoins capacitaires
Mots clés : Obsolescence, Maintien en Condition Opérationnelle, Modélisation de processus, Fiabilité, Maintenabilité

 

Contexte

En réponse aux évolutions majeures qui structurent notre société, SNCF Réseau accélère sa transformation pour contribuer à renforcer la part du transport ferroviaire dans les mobilités nouvelles. Le projet d’entreprise TOUS SNCF Ambition Réseau, lancé en 2020, constitue un jalon clé dans la trajectoire de l’entreprise. Ce projet structurant a été construit autour de 4 orientations stratégiques, conjuguant vision à long terme et nouvelles exigences : (i) l’orientation clients absolue, (ii) l’exigence de qualité de la production, (iii) l’impératif de sécurité d’exploitation et du travail, (iv) l’équilibre financier dès 2024.
La thèse CIFRE « Maintien en Conditions Opérationnelles et Gestion de l’Obsolescence en réponse aux besoins capacitaires » s’inscrit dans cette stratégie d’entreprise. L’objectif étant de rationnaliser et de prolonger la durée de vie des équipements de signalisation ferroviaire.

 

Laboratoire académique partenaire

Le laboratoire Quartz rattaché à l’école d’ingénieur ISAE-Supméca, Paris. La thèse se déroulera au sein de l’équipe « Systèmes Durables ».
La thèse sera co-dirigée par Marc ZOLGHADRI (ISAE-Supméca) et Claude BARON (INSA Toulouse), et encadrée par Sid- Ali ADDOUCHE (Université Paris 8). Le/la doctorant(e) sera inscrit(e) dans l’Ecole Doctorale « Sciences et Ingénierie » de CY Cergy Paris Université.

 

Descriptif du sujet de thèse

Le Maintien en Condition Opérationnelle (MCO), correspond à l’ensemble des activités de soutien technique et logistique visant à garantir la disponibilité des matériels pour l’accomplissement des fonctions pour lesquelles ils ont été conçus. La réussite du MCO est traditionnellement évaluée par le taux de disponibilité défini comme le ratio des matériels fonctionnels et la totalité des matériels disponibles (y compris ceux en réparation, en fin de vie mais faisant encore partie de l’inventaire des bases). La réussite du MCO « de demain » doit être évaluée en tenant compte non seulement de son efficacité (i.e. l’atteinte du résultat) mais aussi de son efficience (i.e. les conséquences économiques, environnementales et sociétales), sous peine d’être en total décalage avec les pratiques industrielles de demain et les attentes des parties prenantes. Ce projet de recherche industrielle s’inscrit dans le cadre d’un « MCO soutenable ».
Dans le cas des parcs de matériels vieillissants, opérant dans des conditions extrêmes et parfois bien souvent au-delà des hypothèses de conception, le MCO est mis à mal notamment par l’obsolescence. Ce phénomène (dans son acception la plus répandue) correspond à l’arrêt de fabrication ou de commercialisation d’un article selon les spécifications d’origine.

Missions et étapes de la thèse

Les premiers objectifs des travaux sont de :

  • (1) recenser, modéliser, structurer, améliorer et standardiser le processus complet de la chaine d’approvisionnement des équipements en faisant le focus sur la gestion des obsolescences et ses liens avec les fonctions (i.e. maintenance, supply chain, approvisionnements, etc.),
  • (2) définir les outils d’aide au choix de la stratégie de remédiation face à l’occurrence d’obsolescence,
  • 3) définir et mettre en place les mécanismes et les méthodes supports à la gestion efficace et efficiente des obsolescences, et spécifier le cahier des charges d’un outil de gestion intégré.

Les objectifs scientifiques de la thèse sont de :

  • (4) définir des méthodes formelles de modélisation des dépendances fiabilité-maintenabilité-obsolescence, et déterminer les modèles mathématiques de calcul de la disponibilité des fonctions signalisation,
  • (5) vérifier et valider les méthodes proposées sur des cas appliqués issus du contexte de la thèse.

Le/la doctorant(e) devra réaliser une revue de littérature, préciser de manière pragmatique les objectifs et mettre en place une méthodologie adéquate, recueillir les données, les analyser, rédiger des documents techniques internes à l’entreprise, un document de thèse et publier ses travaux dans des conférences internationales et des revues scientifiques de premier rang.

 

Les compétences recherchées du/de la candidat(e)

Le/la candidat(e) devra posséder des connaissances suivantes (ou être volontaire pour leur maîtrise) :

  • Maintenance, logistique, modélisation de processus
  • Compétences en outils numériques : Matlab, R, SAS (ou équivalents)
  • Aptitude à travailler en équipe sur des projets multidisciplinaires
  • Capacité rédactionnelle
  • Avoir un bon niveau en anglais (écrit et oral)

Contraintes

  • Maîtriser le français
  • Le candidat pré-sélectionné suivra la procédure d’embauche des cadres à SNCF Réseau.
  • Des déplacements réguliers sont à prévoir en France, principalement sur Lyon et Dijon.

Informations complémentaires

Sont attendus les documents suivants pour toute candidature :

  • Lettre de motivation
  • Un CV détaillé
  • Deux lettres de recommandation

Contact & dépôt de candidature

Pour toute demande d’informations supplémentaires et dépôt de votre candidature, veuillez contactez Pr. Marc ZOLGHADRI

marc.zolghadri@isae-supmeca.fr

Stage – Étude théorique et numérique des systèmes articulés sur-contraints

Contexte

École publique d’enseignement supérieur, ISAE-Supméca forme des ingénieurs mécaniciens dotés d’une forte culture scientifique et technique, reconnus pour leurs compétences en ingénierie numérique dans les domaines de la conception et de la production. Au sein de son laboratoire de recherche Quartz, l’équipe VAST-FM est spécialisée dans l’étude dynamique des systèmes mécaniques. Elle développe notamment des modèles et des outils permettant de prédire le comportement de ces systèmes lorsqu’ils sont soumis à des vibrations ou des ondes acoustiques. Par ailleurs, elle conçoit et met en œuvre des protocoles expérimentaux permettant la qualification et la validation des modèles développés. Ces actions sont fortement guidées par une stratégie assumée de recherche partenariale qui se manifeste par des liens étroits avec de nombreuses entreprises (Dassault Systèmes, PSA, Alstom, PTC…).

 

Sujet et Mission

Pour des raisons pratiques, un système mécanique articulé existant peut être utilisé dans des conditions différentes de celles pour lesquelles il a été conçu. Il s’agit par exemple de modifier la nouvelle trajectoire d’une pièce ou de devoir s’insérer dans un espace de forme différente. Mais lorsque ce système est sur-contraint, les dimensions des pièces constitutives ne sont pas indépendantes les unes des autres et doivent donc respecter certaines relations sous peine de bloquer le mouvement ou pire de rendre le montage impossible. Ces relations s’appellent « relations de compatibilité ».

Le sujet du stage consiste à écrire ces relations pour plusieurs mécanismes sur-contraints en appliquant les méthodes et outils développés par l’équipe.

 

Les travaux envisagés seront organisés selon la trame suivante :

  • Étude bibliographique
  • Prise en main des applications existantes écrites en Python et Maple
  • Étude théorique d’un cas de référence en 2D et un autre en 3D
  • Réécriture d’une application Maple en Python et intégration dans l’environnement de développement de l’équipe
  • Validation numérique des résultats avec les cas de référence
  • Validation par la réalisation de prototypes physiques en fabrication additive
  • Documenter les développements réalisés

 

Profil : De niveau Master 2, vous avez de solides compétences en géométrie, en mécanique et êtes motivé pour le développement informatique, notamment en Python, en utilisant le gestionnaire de version de l’équipe. Un goût certain pour le travail collaboratif sera apprécié.

 

Qualités requises : Rigueur, polyvalence, implication, autonomie, dynamisme.

 

Environnement de travail : le stage sera réalisé au sein du laboratoire, sous la responsabilité d’un enseignant-chercheur de l’équipe VAST-FM. Interactions fortes avec les autres chercheurs de l’équipe et avec un stagiaire chez Dassault Systèmes.

 

Perspective : À l’issue du stage, une offre de contrat à durée déterminée pourrait être envisagée.

 

Contact : Philippe SERRÉ

philippe.serre@isae-supmeca.fr

Préparateur·trice de matériaux

CDD 12 mois renouvelable

 

Mission principale

Assurer les préparations courantes pour la synthèse et la caractérisation de matériaux (métalliques et composites) au sein du pôle matériaux de ISAESUPMÉCA.

 

Activités du poste

  • Préparer (coupe, polissage, nettoyage, broyage) des échantillons pour les mettre en forme et aux dimensions adaptées à leur étude (géométrie particulière, matière divisée,…).
  • Préparer les surfaces pour l’observation (enrobage, polissage, nettoyage…).
  • Préparer les différents constituants pour obtenir des matériaux composites à base de charges particulaires (peser, mélanger, compacter les poudres) ou de pré-imprégnés (découper, empiler, presser).
  • Effectuer le réglage et l’entretien de premier niveau des appareillages et de la verrerie.
  • Tenir un cahier d’expériences.
  • Suivre et vérifier l’approvisionnement des consommables pour le fonctionnement.
  • Former en interne, à la préparation, à la mise en forme des échantillons et à la réalisation d’expériences courantes.
  • Suivre, dans son domaine les évolutions des techniques expérimentales et se former pour les mettre en œuvre.
  • Appliquer et faire respecter autour des installations les règles d’hygiène et de sécurité.

 

Compétences

 

Connaissances

  • Notions de base dans différents domaines de la physique, de la chimie et matériaux.
  • Notions de base des techniques de mesure physique et leur métrologie, en relation avec le domaine d’expérimentation.
  • Notions de base des techniques d’élaboration et de caractérisation des matériaux.
  • Risques professionnels
  • ANGLAIS compréhension orale et écrite : Niveau 1

 

Compétences opérationnelles

  • Manipuler les produits et utiliser les techniques dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité.
  • Utiliser les techniques de mise en forme (découpage, enrobage, polissage)
  • Utiliser les techniques courantes de mesure (rugosité, épaisseur, température, planéité…)
  • Utiliser des techniques simples de contrôle (microscopie optique)
  • Utiliser des outils informatiques et des logiciels spécialisés (paramétrage, traitement de données…).

 

Compétences comportementales

  • Sens de l’organisation
  • Rigueur
  • Capacité d’écoute et d’adaptation (public varié : étudiants, doctorants, stagiaires, enseignants-chercheurs et personnels techniques)

 

 

Environnement et contexte de travail

La personne recrutée sera intégré(e) au service des Pôles techniques, service pluridisciplinaire en support aux enseignants-chercheurs travaillant dans le laboratoire Quartz, et exercera son activité au sein du Pôle Matériaux.

Il/elle travaillera en étroite collaboration avec les enseignants-chercheurs de ISAESupméca.

Horaires de service flexibles.

 

Lieu : Institut supérieur de mécanique de Paris – ISAESUPMÉCA,

3 rue Fernand Hainault, 93400 Saint-Ouen.

 

CDD de 12 mois renouvelable à pourvoir à partir de janvier 2022.

Salaire selon expérience

 

Candidature à envoyer par mail à mireille.moinet@isae-supmeca.fr  (CV + lettre de motivation).

Enseignant·e-Chercheur·euse contractuel·le Tribologie, lubrification et matériaux

Profil de poste Enseignant-Chercheur contractuel Tribologie, lubrification et matériaux

Durée du contrat : 1 an (sept 2021 – aout 2022)

 

L’Institut Supérieur de Mécanique de Paris (ISAE-Supméca) forme des ingénieurs (sous statut étudiant et apprenti) polyvalents en ingénierie mécanique et en ingénierie des systèmes complexes. ISAE-Supméca recrute pour l’année 2021-2022 un Enseignant-Chercheur contractuel (192 h Eq. TD) en 60e section, avec un profil orienté tribologie, lubrification et matériaux.

 

Enseignement

Le (la) candidat(e) sera amené(e) à enseigner dans les deux formations d’ingénieur délivrées par l’ISAE-Supméca, à savoir le diplôme d’ingénieur sous statut étudiant et le diplôme d’ingénieur sous statut apprenti (en partenariat avec le CFAI MECAVENIR). A ce titre le (la) candidat(e) s’intégrera dans l’équipe pédagogique en charge de l’enseignement de tronc commun de mécanique générale (L3), de résistance des matériaux (L3), de mécanique des surfaces (L3) et choix des matériaux (L3). Par ailleurs, le (la) candidat(e) assurera de suivi pédagogique d’apprenants dans le cadre de leur suivi de mémoire (apprentis M1 et M2) ainsi que dans leurs activités de projet et de stage (étudiants M1 et M2). Ces enseignements devront inclure une composante aéronautique et/ou spatiale.

 

Recherche

Le (la) candidat(e) intégrera le thème de recherche « Tribologie et Matériaux » (TriboMat) du laboratoire Quartz. Le thème TriboMat développe une activité concernant l’amélioration des performances en service et l’augmentation de la durée de vie de pièces ou organes mécaniques sollicités sous conditions sévères.

Les stratégies de lubrification sont l’une des clés de la maîtrise de la performance et des enjeux de la mobilité durable. A ce titre, le thème TriboMat développe de longue date une activité expérimentale et analytique centrée sur l’influence des états de surface sur le comportement d’interfaces lubrifiées. Pour améliorer encore la compréhension de phénomènes locaux, le thème souhaite développer des outils numériques permettant d’investiguer la relation entre le lubrifiant et la microgéométrie des pièces de l’interface avec prise en compte de phénomènes thermiques. Cette activité devra intégrer les enjeux aéronautiques (réduction de consommation, hybridation des motorisations, moteurs électriques) et/ou spatiaux (lanceurs réutilisables, missions de longue durée,…).

Les outils développés devront permettre de prendre en compte les spécificités des matériaux (métalliques, polymères ou composites), notamment leurs propriétés et topologie de surface. Par ailleurs, le recalage des outils de modélisation s’appuiera sur le dialogue avec les essais (pour lesquels le laboratoire dispose d’une maîtrise de longue date).

Le développement d’outils/de modèles intégrant les aspects multi-physiques (par exemple : lubrification, thermique, matériaux + traitements et revêtements, texturation de surface…) serait un plus pour ce poste.

 

Profil souhaité

Le (la) candidat(e) aura une bonne connaissance des méthodes de modélisation analytiques et/ou numériques en lubrification et devra étroitement collaborer avec les membres du thème déjà impliqués dans les activités expérimentales en conditions lubrifiées. L’un des points clés du profil est le dialogue essais/modélisation et le recalage du modèle numérique.

Par ailleurs, ISAE-Supméca se positionne comme école de référence du groupe ISAE pour la mécanique. Aussi, les activités du (de la) candidat(e) en enseignement et en recherche devront inclure une orientation vers les secteurs aéronautique et spatial.

Le (La) candidat(e) devra avoir le goût du travail en équipes et être familier avec la pluridisciplinarité afin d’assurer une transversalité au sein du laboratoire Quartz. Il (elle) devra disposer de bonnes qualités relationnelles et d’excellentes aptitudes pédagogiques.

 

 

Candidature

 

RECHERCHE : Pr. Tony DA SILVA BOTELHO

Laboratoire Quartz (EA 7393) \ Responsable thème « Tribologie-Matériaux », ISAE-Supméca \ Référent du parcours « Matériaux, Procédés et Simulation »
01 49 45 29 16 – tony.dasilva@isae-supmeca.fr

 

ENSEIGNEMENT : Christophe SALVAN, Directeur des formations

01 49 45 29 71 – christophe.salvan@isae-supmeca.fr

 

 

 

 

Offres d’emploi du plan de relance

ISAE-Supméca recrute des ingénieur·es, des docteur·es et des jeunes diplômé·es pour travailler avec plusieurs industriels autour de projets R&D : ArianeGroup, DPS, Keyprod, PUIG, PTC-FAYAT, Skyreal. Ces contrats, d’une période de deux ans sur des projets collaboratifs de R&D, sont financés dans le cadre du plan de relance de l’état avec un objectif de soutien à l’emploi. Le temps sera partagé entre l’entreprise (80%) et l’école (20%), et sera distribué sur la période suivant les besoins des projets.

 

Ingénieur·e – Ingénierie des exigences basées sur les modèles (MBSE)Docteur·e ou Ingénieur·e – Équipements COTS et CEM pour le développement des lanceurs – ArianeIngénieur·e – Continuité numérique : PLM étendu – diversité des produits et des procédésIngénieur·e – Ingénierie système basées modèles (MBSE)Post-doc méthodes intelligentes de simplification 3D, société Dessia