Menu
fr / eng

Recrutement

Stage – Mission d’aide au développement de la plateforme 3DExperience

Lieu : Saint-Ouen

Durée et quotité : 4 à 6 mois stagiaire plein temps

Nombre de postes proposés : 2

 

À propos d’ISAE-Supméca

ISAE-Supméca (Institut supérieur de mécanique de Paris) est une grande école d’ingénieurs publique installée à Saint-Ouen (93) depuis 1948. Elle est membre du groupe ISAE qui regroupe les plus grandes écoles du secteur aéronautique et spatial.

Facilement accessible par les lignes 13 (arrêt Pleyel) et 14 (automatisée ; arrêt Mairie de Saint-Ouen), l’école jouxte le futur village olympique et paralympique des JO 2024 organisés à Paris.

Si l’on ajoute le projet de la ligne 15, elle occupe une place stratégique dans le programme du grand Paris.

Les domaines d’excellence de l’école sont la mécanique, l’ingénierie mécanique, la mécatronique, le numérique au service du développement de produits complexes. Les principaux secteurs industriels concernés sont l’aéronautique, l’espace, le ferroviaire, l’automobile, les transports, l’énergie, le luxe, la santé…

 

La recherche d’ISAE-Supméca est portée par le laboratoire Quartz qui conduit des travaux de recherche pluridisciplinaires sur les systèmes complexes physiques et numériques et sur le comportement des systèmes mécaniques et des matériaux.

 

La formation d’ingénieur d’ISAE-Supméca propose un parcours de formation personnalisé et s’appuie sur une pédagogie centrée sur des projets industriels et des études de cas. L’école se distingue par une forte ouverture internationale et un environnement numérique de travail d’excellence.

 

ISAE-Supméca délivre trois diplômes d’ingénieurs habilités par la CTI :

  • Ingénieur ISAE-Supméca, statut étudiant
  • Ingénieur ISAE-Supméca spécialité Génie industriel, statut apprenti
  • Ingénieur ISAE-Supméca spécialité Génie industriel pour l’aéronautique et l’espace, statut apprenti

L’ISAE-Supméca est labellisée DD&RS (Développement Durable et Responsabilité Sociétale) depuis 2017 et certifiée qualité ISO-9001 depuis 2021.

 

Chiffres clefs :

  • 600 élèves ingénieurs dont 150 apprentis
  • 200 diplômés par an
  • 60 enseignants et enseignants chercheurs
  • 50 doctorants
  • 55 personnels administratifs et techniques

 

Durée du contrat

4 à 6 mois.

 

Type de contrat

Stage à plein temps (gratification de 15% du plafond horaire de la sécurité sociale)

 

Vos missions ?

  • Effectuer un travail de nettoyage des bases de données : supprimer tout ce qu’il n’est pas nécessaire de conserver,
  • Aider dans la gestion des utilisateurs (gestion des droits, création des invitations, des groupes, des espaces collaboratifs…)
  • Rédiger un petit guide interne sur l’initiation à la 3DExperience,
  • Aider au déploiement en cas de mise à jour ou tout du moins rédiger une routine permettant d’automatiser l’installation des mises à jour sur les postes,
  • Participer à optimiser l’environnement de travail en s’intéressant aux réglages (possible travail sur l’optimisation des performances des machines de l’école),
  • Rédiger et mettre en œuvre un protocole de tests afin de garantir que les postes installés soient fonctionnels,
  • S’inspirer de pratiques industrielles quant à l’utilisation des tableaux de bord et participer à la création d’un tutoriel des bonnes pratiques (outils de gestion de projet),
  • Investiguer sur la maturité des données dans les espaces collaboratifs et participer à la création d’un tutoriel des bonnes pratiques pour la gestion des droits des utilisateurs sur les données,
  • Participer à la formation des collègues utilisateurs,
  • Créer de nouveaux contenus 3D,
  • Animer une communauté 3DExperience localement,
  • Echanger avec les autres écoles du groupe ISAE autour des problématiques liées à la 3DExperienc et participer à la communauté 3DExperience du groupe ISAE en cours de mise en place

 

Votre environnement de travail ?

Poste basé au service informatique, en relation forte avec la cellule innovation pédagogique et avec les enseignants et enseignants-chercheurs de l’ISAE-Supméca.

Poste situé à Saint-Ouen, en proximité directe de Paris, avec des déplacements possibles en Île-de-France et chez les partenaires du groupe ISAE en France.

 

Principales compétences, connaissances et expériences recherchées

  • Utilisation générale de la plateforme 3DExperience : connaissance de l’outil, notamment ses aspects sociaux et les principales applications system engineering, simulation, design, production et gestion de projets + administration de la plateforme,
  • Capacité à conduire des projets informatiques et de déploiement de services numériques
  • Capacité à comprendre les approches et méthodologies industrielles et pédagogiques de la 3DExperience
  • Capacité à écouter et à transmettre
  • Culture technique et scientifique
  • Compétences rédactionnelles et orales
  • Bon niveau d’anglais
  • Organisation, rigueur
  • Connaissance du milieu de l’enseignement supérieur et des écoles d’ingénieurs
  • Une expérience d’une utilisation industrielle de la 3DExperience serait un plus

 

Envoyez votre candidature à 

Service des ressources humaines : grh@isae-supmeca.fr

Stagiaire mission développement durable et responsabilité sociétale

Saint-Ouen

Durée : 3 à 6 mois, temps plein, à partir de début septembre 2022

Type de contrat : Stage (gratification de 15% du plafond horaire de la sécurité sociale)

Vos missions ?

  • Participer à la réalisation du bilan des émissions de gaz à effets de serre (GES) de l’établissement en relation avec le responsable patrimoine et logistique, puis proposer des pistes de réduction des émissions.
  • Cartographier les objectifs du développement durable (ODD) adressés par les différents modules en relation avec les enseignants.
  • Envie d’élargir les missions de votre stage ? Nous sommes toujours preneurs de vos bonnes idées.

Votre environnement de travail ?

  • La mission développement durable et responsabilité sociétale, conduite par un enseignant et un personnel administratif en complément de leurs fonctions principales.
  • Poste situé à Saint-Ouen, avec des déplacements possibles en Ile-de-France et chez les partenaires du groupe ISAE en France.

Profil recherché

  • Vous préparez une formation supérieure de type Master ou Ingénieur liée aux questions de développement durable, de responsabilité sociétale, d’environnement, d’éthique.
  • Rigueur, aisance relationnelle, adaptation, qualités rédactionnelles et forces de propositions seront vos atouts pour réussir les missions de ce stage.

Critères candidat

Niveau d’études requis BAC+4/ 5

 

Votre profil correspond, alors n’hésitez plus. Postulez !

grh@isae-supmeca.fr

 

À propos d’ISAE-Supméca

ISAE-Supméca (Institut supérieur de mécanique de Paris) est une grande école d’ingénieurs publique installée à Saint-Ouen (93) depuis 1948. Elle est membre du groupe ISAE qui regroupe les plus grandes écoles du secteur aéronautique et spatial.

Facilement accessible par les lignes 13 et 14 (automatisée) à l’arrêt Mairie de Saint-Ouen, l’école jouxte le futur village olympique et paralympique des JO 2024 organisés à Paris.

Si l’on ajoute le projet de la ligne 15, elle occupe une place stratégique dans le programme du grand Paris.

Les domaines d’excellence de l’école sont la mécanique, l’ingénierie mécanique, la mécatronique, le numérique au service du développement de produits complexes. Les principaux secteurs industriels concernés sont l’aéronautique, l’espace, le ferroviaire, l’automobile, les transports, l’énergie, le luxe, la santé…

La recherche d’ISAE-Supméca est portée par le laboratoire Quartz qui conduit des travaux de recherche pluridisciplinaires sur les systèmes complexes physiques et numériques et sur le comportement des systèmes mécaniques et des matériaux.

La formation d’ingénieur d’ISAE-Supméca propose un parcours de formation personnalisé et s’appuie sur une pédagogie centrée sur des projets industriels et des études de cas. L’école se distingue par une forte ouverture internationale et un environnement numérique de travail d’excellence.

 

ISAE-Supméca délivre trois diplômes d’ingénieurs habilités par la CTI :

  • Ingénieur ISAE-Supméca, statut étudiant
  • Ingénieur ISAE-Supméca spécialité Génie industriel, statut apprenti
  • Ingénieur ISAE-Supméca spécialité Génie industriel pour l’aéronautique et l’espace, statut apprenti

L’ISAE-Supméca est labellisée DD&RS (Développement Durable et Responsabilité Sociétale) depuis 2017 et certifiée qualité ISO-9001 depuis 2021.

 

Chiffres clefs :

  • 600 élèves ingénieurs dont 150 apprentis
  • 200 diplômés par an
  • 60 enseignants et enseignants chercheurs
  • 50 doctorants
  • 55 personnels administratifs et techniques

 

 

Thèse CIFRE (avec SNCF Réseau) – MCO et pilotage à court, moyen et long terme de l’obsolescence en réponse aux besoins capacitaires

Descriptif du poste : Thèse CIFRE – Sous condition de décision favorable de l’ANRT
Date de démarrage de la thèse : septembre 2022
Durée : 36 mois
Titre : MCO et pilotage à court, moyen et long terme de l’obsolescence en réponse aux besoins capacitaires
Mots clés : Obsolescence, Maintien en Condition Opérationnelle, Modélisation de processus, Fiabilité, Maintenabilité

 

Contexte

En réponse aux évolutions majeures qui structurent notre société, SNCF Réseau accélère sa transformation pour contribuer à renforcer la part du transport ferroviaire dans les mobilités nouvelles. Le projet d’entreprise TOUS SNCF Ambition Réseau, lancé en 2020, constitue un jalon clé dans la trajectoire de l’entreprise. Ce projet structurant a été construit autour de 4 orientations stratégiques, conjuguant vision à long terme et nouvelles exigences : (i) l’orientation clients absolue, (ii) l’exigence de qualité de la production, (iii) l’impératif de sécurité d’exploitation et du travail, (iv) l’équilibre financier dès 2024.
La thèse CIFRE « Maintien en Conditions Opérationnelles et Gestion de l’Obsolescence en réponse aux besoins capacitaires » s’inscrit dans cette stratégie d’entreprise. L’objectif étant de rationnaliser et de prolonger la durée de vie des équipements de signalisation ferroviaire.

 

Laboratoire académique partenaire

Le laboratoire Quartz rattaché à l’école d’ingénieur ISAE-Supméca, Paris. La thèse se déroulera au sein de l’équipe « Systèmes Durables ».
La thèse sera co-dirigée par Marc ZOLGHADRI (ISAE-Supméca) et Claude BARON (INSA Toulouse), et encadrée par Sid- Ali ADDOUCHE (Université Paris 8). Le/la doctorant(e) sera inscrit(e) dans l’Ecole Doctorale « Sciences et Ingénierie » de CY Cergy Paris Université.

 

Descriptif du sujet de thèse

Le Maintien en Condition Opérationnelle (MCO), correspond à l’ensemble des activités de soutien technique et logistique visant à garantir la disponibilité des matériels pour l’accomplissement des fonctions pour lesquelles ils ont été conçus. La réussite du MCO est traditionnellement évaluée par le taux de disponibilité défini comme le ratio des matériels fonctionnels et la totalité des matériels disponibles (y compris ceux en réparation, en fin de vie mais faisant encore partie de l’inventaire des bases). La réussite du MCO « de demain » doit être évaluée en tenant compte non seulement de son efficacité (i.e. l’atteinte du résultat) mais aussi de son efficience (i.e. les conséquences économiques, environnementales et sociétales), sous peine d’être en total décalage avec les pratiques industrielles de demain et les attentes des parties prenantes. Ce projet de recherche industrielle s’inscrit dans le cadre d’un « MCO soutenable ».
Dans le cas des parcs de matériels vieillissants, opérant dans des conditions extrêmes et parfois bien souvent au-delà des hypothèses de conception, le MCO est mis à mal notamment par l’obsolescence. Ce phénomène (dans son acception la plus répandue) correspond à l’arrêt de fabrication ou de commercialisation d’un article selon les spécifications d’origine.

Missions et étapes de la thèse

Les premiers objectifs des travaux sont de :

  • (1) recenser, modéliser, structurer, améliorer et standardiser le processus complet de la chaine d’approvisionnement des équipements en faisant le focus sur la gestion des obsolescences et ses liens avec les fonctions (i.e. maintenance, supply chain, approvisionnements, etc.),
  • (2) définir les outils d’aide au choix de la stratégie de remédiation face à l’occurrence d’obsolescence,
  • 3) définir et mettre en place les mécanismes et les méthodes supports à la gestion efficace et efficiente des obsolescences, et spécifier le cahier des charges d’un outil de gestion intégré.

Les objectifs scientifiques de la thèse sont de :

  • (4) définir des méthodes formelles de modélisation des dépendances fiabilité-maintenabilité-obsolescence, et déterminer les modèles mathématiques de calcul de la disponibilité des fonctions signalisation,
  • (5) vérifier et valider les méthodes proposées sur des cas appliqués issus du contexte de la thèse.

Le/la doctorant(e) devra réaliser une revue de littérature, préciser de manière pragmatique les objectifs et mettre en place une méthodologie adéquate, recueillir les données, les analyser, rédiger des documents techniques internes à l’entreprise, un document de thèse et publier ses travaux dans des conférences internationales et des revues scientifiques de premier rang.

 

Les compétences recherchées du/de la candidat(e)

Le/la candidat(e) devra posséder des connaissances suivantes (ou être volontaire pour leur maîtrise) :

  • Maintenance, logistique, modélisation de processus
  • Compétences en outils numériques : Matlab, R, SAS (ou équivalents)
  • Aptitude à travailler en équipe sur des projets multidisciplinaires
  • Capacité rédactionnelle
  • Avoir un bon niveau en anglais (écrit et oral)

Contraintes

  • Maîtriser le français
  • Le candidat pré-sélectionné suivra la procédure d’embauche des cadres à SNCF Réseau.
  • Des déplacements réguliers sont à prévoir en France, principalement sur Lyon et Dijon.

Informations complémentaires

Sont attendus les documents suivants pour toute candidature :

  • Lettre de motivation
  • Un CV détaillé
  • Deux lettres de recommandation

Contact & dépôt de candidature

Pour toute demande d’informations supplémentaires et dépôt de votre candidature, veuillez contactez Pr. Marc ZOLGHADRI

marc.zolghadri@isae-supmeca.fr

Stage – Étude théorique et numérique des systèmes articulés sur-contraints

Contexte

École publique d’enseignement supérieur, ISAE-Supméca forme des ingénieurs mécaniciens dotés d’une forte culture scientifique et technique, reconnus pour leurs compétences en ingénierie numérique dans les domaines de la conception et de la production. Au sein de son laboratoire de recherche Quartz, l’équipe VAST-FM est spécialisée dans l’étude dynamique des systèmes mécaniques. Elle développe notamment des modèles et des outils permettant de prédire le comportement de ces systèmes lorsqu’ils sont soumis à des vibrations ou des ondes acoustiques. Par ailleurs, elle conçoit et met en œuvre des protocoles expérimentaux permettant la qualification et la validation des modèles développés. Ces actions sont fortement guidées par une stratégie assumée de recherche partenariale qui se manifeste par des liens étroits avec de nombreuses entreprises (Dassault Systèmes, PSA, Alstom, PTC…).

 

Sujet et Mission

Pour des raisons pratiques, un système mécanique articulé existant peut être utilisé dans des conditions différentes de celles pour lesquelles il a été conçu. Il s’agit par exemple de modifier la nouvelle trajectoire d’une pièce ou de devoir s’insérer dans un espace de forme différente. Mais lorsque ce système est sur-contraint, les dimensions des pièces constitutives ne sont pas indépendantes les unes des autres et doivent donc respecter certaines relations sous peine de bloquer le mouvement ou pire de rendre le montage impossible. Ces relations s’appellent « relations de compatibilité ».

Le sujet du stage consiste à écrire ces relations pour plusieurs mécanismes sur-contraints en appliquant les méthodes et outils développés par l’équipe.

 

Les travaux envisagés seront organisés selon la trame suivante :

  • Étude bibliographique
  • Prise en main des applications existantes écrites en Python et Maple
  • Étude théorique d’un cas de référence en 2D et un autre en 3D
  • Réécriture d’une application Maple en Python et intégration dans l’environnement de développement de l’équipe
  • Validation numérique des résultats avec les cas de référence
  • Validation par la réalisation de prototypes physiques en fabrication additive
  • Documenter les développements réalisés

 

Profil : De niveau Master 2, vous avez de solides compétences en géométrie, en mécanique et êtes motivé pour le développement informatique, notamment en Python, en utilisant le gestionnaire de version de l’équipe. Un goût certain pour le travail collaboratif sera apprécié.

 

Qualités requises : Rigueur, polyvalence, implication, autonomie, dynamisme.

 

Environnement de travail : le stage sera réalisé au sein du laboratoire, sous la responsabilité d’un enseignant-chercheur de l’équipe VAST-FM. Interactions fortes avec les autres chercheurs de l’équipe et avec un stagiaire chez Dassault Systèmes.

 

Perspective : À l’issue du stage, une offre de contrat à durée déterminée pourrait être envisagée.

 

Contact : Philippe SERRÉ

philippe.serre@isae-supmeca.fr

Enseignant·e-Chercheur·euse contractuel·le Tribologie, lubrification et matériaux

Profil de poste Enseignant-Chercheur contractuel Tribologie, lubrification et matériaux

Durée du contrat : 1 an (sept 2021 – aout 2022)

 

L’Institut Supérieur de Mécanique de Paris (ISAE-Supméca) forme des ingénieurs (sous statut étudiant et apprenti) polyvalents en ingénierie mécanique et en ingénierie des systèmes complexes. ISAE-Supméca recrute pour l’année 2021-2022 un Enseignant-Chercheur contractuel (192 h Eq. TD) en 60e section, avec un profil orienté tribologie, lubrification et matériaux.

 

Enseignement

Le (la) candidat(e) sera amené(e) à enseigner dans les deux formations d’ingénieur délivrées par l’ISAE-Supméca, à savoir le diplôme d’ingénieur sous statut étudiant et le diplôme d’ingénieur sous statut apprenti (en partenariat avec le CFAI MECAVENIR). A ce titre le (la) candidat(e) s’intégrera dans l’équipe pédagogique en charge de l’enseignement de tronc commun de mécanique générale (L3), de résistance des matériaux (L3), de mécanique des surfaces (L3) et choix des matériaux (L3). Par ailleurs, le (la) candidat(e) assurera de suivi pédagogique d’apprenants dans le cadre de leur suivi de mémoire (apprentis M1 et M2) ainsi que dans leurs activités de projet et de stage (étudiants M1 et M2). Ces enseignements devront inclure une composante aéronautique et/ou spatiale.

 

Recherche

Le (la) candidat(e) intégrera le thème de recherche « Tribologie et Matériaux » (TriboMat) du laboratoire Quartz. Le thème TriboMat développe une activité concernant l’amélioration des performances en service et l’augmentation de la durée de vie de pièces ou organes mécaniques sollicités sous conditions sévères.

Les stratégies de lubrification sont l’une des clés de la maîtrise de la performance et des enjeux de la mobilité durable. A ce titre, le thème TriboMat développe de longue date une activité expérimentale et analytique centrée sur l’influence des états de surface sur le comportement d’interfaces lubrifiées. Pour améliorer encore la compréhension de phénomènes locaux, le thème souhaite développer des outils numériques permettant d’investiguer la relation entre le lubrifiant et la microgéométrie des pièces de l’interface avec prise en compte de phénomènes thermiques. Cette activité devra intégrer les enjeux aéronautiques (réduction de consommation, hybridation des motorisations, moteurs électriques) et/ou spatiaux (lanceurs réutilisables, missions de longue durée,…).

Les outils développés devront permettre de prendre en compte les spécificités des matériaux (métalliques, polymères ou composites), notamment leurs propriétés et topologie de surface. Par ailleurs, le recalage des outils de modélisation s’appuiera sur le dialogue avec les essais (pour lesquels le laboratoire dispose d’une maîtrise de longue date).

Le développement d’outils/de modèles intégrant les aspects multi-physiques (par exemple : lubrification, thermique, matériaux + traitements et revêtements, texturation de surface…) serait un plus pour ce poste.

 

Profil souhaité

Le (la) candidat(e) aura une bonne connaissance des méthodes de modélisation analytiques et/ou numériques en lubrification et devra étroitement collaborer avec les membres du thème déjà impliqués dans les activités expérimentales en conditions lubrifiées. L’un des points clés du profil est le dialogue essais/modélisation et le recalage du modèle numérique.

Par ailleurs, ISAE-Supméca se positionne comme école de référence du groupe ISAE pour la mécanique. Aussi, les activités du (de la) candidat(e) en enseignement et en recherche devront inclure une orientation vers les secteurs aéronautique et spatial.

Le (La) candidat(e) devra avoir le goût du travail en équipes et être familier avec la pluridisciplinarité afin d’assurer une transversalité au sein du laboratoire Quartz. Il (elle) devra disposer de bonnes qualités relationnelles et d’excellentes aptitudes pédagogiques.

 

 

Candidature

 

RECHERCHE : Pr. Tony DA SILVA BOTELHO

Laboratoire Quartz (EA 7393) \ Responsable thème « Tribologie-Matériaux », ISAE-Supméca \ Référent du parcours « Matériaux, Procédés et Simulation »
01 49 45 29 16 – tony.dasilva@isae-supmeca.fr

 

ENSEIGNEMENT : Christophe SALVAN, Directeur des formations

01 49 45 29 71 – christophe.salvan@isae-supmeca.fr

 

 

 

 

Offres d’emploi du plan de relance

ISAE-Supméca recrute des ingénieur·es, des docteur·es et des jeunes diplômé·es pour travailler avec plusieurs industriels autour de projets R&D : ArianeGroup, DPS, Keyprod, PUIG, PTC-FAYAT, Skyreal. Ces contrats, d’une période de deux ans sur des projets collaboratifs de R&D, sont financés dans le cadre du plan de relance de l’état avec un objectif de soutien à l’emploi. Le temps sera partagé entre l’entreprise (80%) et l’école (20%), et sera distribué sur la période suivant les besoins des projets.

Post-doc méthodes intelligentes de simplification 3D, société Dessia