Menu
fr / eng

Recrutement

CDD (15 mois) – Ingénieur R&D en développement logiciel appliqué à la CAO

Contexte

École publique d’enseignement supérieur, ISAE-Supméca forme des ingénieurs mécaniciens dotés d’une forte culture scientifique et technique, reconnus pour leurs compétences en ingénierie numérique dans les domaines de la conception et de la production. Au sein de son laboratoire de recherche Quartz, l’équipe VAST-FM est spécialisée dans l’étude dynamique des systèmes mécaniques. Elle développe notamment des modèles et des outils permettant de prédire le comportement de ces systèmes lorsqu’ils sont soumis à des vibrations ou des ondes acoustiques. Par ailleurs, elle conçoit et met en œuvre des protocoles expérimentaux permettant la qualification et la validation des modèles développés. Ces actions sont fortement guidées par une stratégie assumée de recherche partenariale qui se manifeste par des liens étroits avec de nombreuses entreprises (Dassault Systèmes, PSA, Alstom, PTC, …).

 

Sujet

Pour des raisons pratiques, un système mécanique articulé existant peut être utilisé dans des conditions différentes de celles pour lesquelles il a été conçu. Il s’agit par exemple de modifier la nouvelle trajectoire d’une pièce ou de devoir s’insérer dans un espace de forme différente. Dans le cas de mécanismes parallèles, les dimensions des pièces constitutives peuvent dépendre les unes des autres et doivent donc respecter certaines relations sous peine de bloquer le mouvement ou pire de rendre le montage impossible.

Dans le cadre d’un projet de recherche avec Dassault Systèmes, l’équipe de chercheurs définit et développe une plateforme permettant de définir une famille paramétrée de systèmes articulés parallèles ou non.

 

Mission

Au cours de votre mission, vous serez responsable de l’intégration de nouvelles fonctionnalités répondant à des nouveaux usages de cette plateforme en vous appuyant sur les méthodes et outils développés par l’équipe d’accueil. Dans la mesure où la mission s’insère dans un projet de recherche scientifique, la liste de ces nouvelles fonctionnalités n’est pas figée. Mais il pourrait s’agir, par exemple, d’intégrer dans le modèle de description la prise en compte des variations dimensionnelles des composants dues aux procédés de fabrication industrielle ou bien d’implémenter une solution interactive pour parcourir l’espace de conception en s’appuyant sur une méthode brevetée.

 

Profil : De niveau Master 2, vous avez de solides compétences en géométrie, en mécanique et êtes motivé pour le développement informatique, notamment en Python, en utilisant le gestionnaire de version de l’équipe. Un goût certain pour le travail collaboratif sera apprécié.

 

Qualités requises : Rigueur, polyvalence, implication, autonomie, dynamisme.

 

Environnement de travail : le travail sera réalisé au sein du laboratoire, à partir du 1er novembre 2022 jusqu’au 31 janvier 2024 sous la responsabilité d’un enseignant-chercheur de l’équipe VAST-FM. Interactions fortes avec les autres chercheurs de l’équipe et avec un stagiaire. Possibilité de télétravail d’une journée par semaine.

 

Contact : Philippe SERRÉ – philippe.serre@isae-supmeca.fr

Stage – Développement d’outils logiciels d’aide à la conception de systèmes mécaniques articulés

Contexte

École publique d’enseignement supérieur, ISAE-Supméca forme des ingénieurs mécaniciens dotés d’une forte culture scientifique et technique, reconnus pour leurs compétences en ingénierie numérique dans les domaines de la conception et de la production. Au sein de son laboratoire de recherche Quartz, l’équipe VAST-FM est spécialisée dans l’étude dynamique des systèmes mécaniques. Elle développe notamment des modèles et des outils permettant de prédire le comportement de ces systèmes lorsqu’ils sont soumis à des vibrations ou des ondes acoustiques. Par ailleurs, elle conçoit et met en œuvre des protocoles expérimentaux permettant la qualification et la validation des modèles développés. Ces actions sont fortement guidées par une stratégie assumée de recherche partenariale qui se manifeste par des liens étroits avec de nombreuses entreprises (Dassault Systèmes, PSA, Alstom, PTC, …).

 

Sujet et Mission

Pour des raisons pratiques, un système mécanique articulé existant peut être utilisé dans des conditions différentes de celles pour lesquelles il a été conçu. Il s’agit par exemple de modifier la nouvelle trajectoire d’une pièce ou de devoir s’insérer dans un espace de forme différente. Pour les assister dans cette tâche qui s’avère particulièrement complexe lorsqu’il s’agit de mécanismes parallèles, les concepteurs ont besoin d’outils spécifiques.

Le sujet du stage consiste à définir et implémenter différentes fonctions adaptées à ce besoin dans la plateforme logicielle en cours de développement par l’équipe de recherche.

 

Les travaux envisagés seront organisés selon la trame suivante :

  • Étude
  • Prise en main de la plateforme existante écrite en
  • Étude théorique d’un nouveau cas de référence en 2D et un autre en
  • Écriture de fonctions en Python et intégration dans l’environnement de développement de l’équipe. Il s’agira, par exemple, de déterminer la taille d’un bras de robot pour atteindre un point de passage particulier ou bien de s’assurer que toutes les variantes d’un mécanisme parallèle sont mobiles.
  • Validation par la réalisation d’un ou plusieurs prototypes physiques en fabrication
  • Documentation des développements réalisés.

 

Profil : De niveau Master 2, vous avez de solides compétences en géométrie, en mécanique et êtes motivé pour le développement informatique, notamment en Python, en utilisant le gestionnaire de version de l’équipe. Un goût certain pour le travail collaboratif sera apprécié.

 

Qualités requises : Rigueur, polyvalence, implication, autonomie, dynamisme.

 

Environnement de travail : le stage sera réalisé au sein du laboratoire, sous la responsabilité d’un enseignant-chercheur de l’équipe VAST-FM. Interactions fortes avec les autres chercheurs de l’équipe et avec un stagiaire chez Dassault Systèmes.

 

Durée : 6 mois, à partir de mars 2023.

 

Contact : Philippe SERRÉ – philippe.serre@isae-supmeca.fr

Administrateur·trice de bases de données – contrat apprentissage

 

Métier ou emploi type (REME, REFERENS, BIBLIOPHILE) :

E2B44 – ADMINISTRATEUR-TRICE DE BASES DE DONNEES / INTEGRATEUR D’APPLICATIONS

 

Fiche descriptive du poste

Catégorie : A     /  Corps : IGE  /  Filière : ITRF

 

Affectation

Administrative : ISAE-Supméca – Direction Générale Géographique : 3 rue Fernand Hainaut, 93400 Saint-Ouen Date de prise de fonction : dès que possible

 

Conditions particulières d’exercice (NBI…) : RAS

Encadrement : NON  /  Nb agents encadrés par catégorie : 0 A et 0 B

Conduite de projet : NON

 

Contacts pour le poste

MOUTTE ClémentineI, Responsable du Service Informatique

clementine.moutte@isae-supmeca.fr grh@isae-supmeca.fr

  

Missions et activités principales

ISAE-Supméca est doté d’une équipe informatique de 5 personnes : un responsable du service, deux ingénieurs, l’un administrateur des Systèmes d’Information, l’autre administrateur Réseaux, ainsi que de 2 techniciens, en charge du support auprès des utilisateurs.

Accueillir un alternant en systèmes d’information au sein de l’équipe permet d’apporter sa contribution aux activités quotidiennes du Service, mais aussi de prendre part (voire en fonction de son autonomie de prendre en charge) aux nombreux projets du service.

 

Activités principales :

Sous la responsabilité directe de la responsable du service informatique, l’administrateur·trice de base de données est chargé(e) :

  • Expérience de l’accueil et de la relation utilisateurs
  • Savoir installer le matériel : postes informatiques, équipements réseau, périphériques
  • Savoir configurer un poste de travail
  • Connaissance approfondie de l’architecture matérielle d’un poste de travail
  • Connaissance générale d’un système d’exploitation
  • Notions de base sur les configurations usuelles, systèmes et outils bureautiques
  • Notions de base sur les réseaux informatiques, serveurs et équipement actifs
  • Maitrise des outils bureautiques (Office, SharePoint).
  • Utiliser des outils de diagnostic, les outils de détection de défaut de câblage et les logiciels de surveillance des équipements de réseaux
  • Contacter les éditeurs/prestataire pour dénouer une problématique
  • Administrer un outils de gestion métiers
  • Anglais, au minimum en

Compétences

Connaissance, savoir :

  •  Normes d’exploitation
  • Diagnostic et résolution de problèmes
  • Méthodes, outil, normes et procédures de qualite (connaissance générale)

Savoir-faire :

  • Savoir s’adapter aux évolutions technologiques
  • Savoir gérer les priorités et pouvoir intervenir rapidement et efficacement dans des situations imprévues et urgentes.

Savoir être :

  • Sens du service au public, à l’écoute des utilisateurs, disponible et serviable
  • Aimer travailler en interaction avec toute une équipe
  • Relationnel fonctionnel en interne avec les personnels et enseignants
  • Savoir être objectif et s’adapter à des situations difficiles et/ou complexes, sous contraintes
  • Autonomie
  • capacité à être force de proposition

 

À propos d’ISAE-Supméca

ISAE-Supméca (Institut supérieur de mécanique de Paris) est une grande école

d’ingénieurs publique installée à Saint-Ouen (93) depuis 1948. Elle est membre du groupe ISAE qui regroupe les plus grandes écoles du secteur aéronautique et spatial. Facilement accessible par les lignes 13 et 14 (automatisée) à l’arrêt Mairie de Saint-Ouen, l’école jouxte le futur village olympique et paralympique des JOP 2024 organisés à Paris.

Si l’on ajoute le projet de la ligne 15, elle occupe une place stratégique dans le programme du grand Paris.

Les domaines d’excellence de l’école sont la mécanique, l’ingénierie mécanique, la mécatronique, le numérique au service du développement de produits complexes. Les principaux secteurs industriels concernés sont l’aéronautique, l’espace, le ferroviaire, l’automobile, les transports, l’énergie, le luxe, la santé…

 

La recherche d’ISAE-Supméca est portée par le laboratoire Quartz qui conduit des travaux de recherche pluridisciplinaires sur les systèmes complexes physiques et numériques, sur le comportement des systèmes mécaniques et des matériaux.

 

La formation d’ingénieur d’ISAE-Supméca propose un parcours de formation

personnalisé et s’appuie sur une pédagogie centrée sur des projets industriels et des études de cas. L’école se distingue par une forte ouverture internationale et un environnement numérique de travail d’excellence.

 

ISAE-Supméca délivre trois diplômes d’ingénieurs habilités par la CTI :

  • Ingénieur ISAE-Supméca, statut étudiant
  • Ingénieur ISAE-Supméca spécialité Génie industriel, statut apprenti
  • Ingénieur ISAE-Supméca spécialité Génie industriel pour l’aéronautique et l’espace, statut apprenti

L’ISAE-Supméca est labellisée DD&RS (Développement Durable et Responsabilité Sociétale) depuis 2017 et certifiée qualité ISO-9001 depuis 2021.

 

Chiffres clefs :

  • 600 élèves ingénieurs dont 150 apprentis
  • 200 diplômés par an
  • 60 enseignants et enseignants chercheurs
  • 50 doctorants
  • 55 personnels administratifs et techniques

Chargé·e de prévention des risques, assistant·e de la mission développement durable et responsabilité sociétale (DD&RS)

Métier ou emploi type (REME, REFERENS, BIBLIOPHILE) :
G3C49 – ANIMATEUR-TRICE EN PREVENTION DES RISQUES

 

Fiche descriptive du poste

Catégorie : A / Corps : ASI / Filière : ITRF

Affectation

Administrative : ISAE-Supméca – Direction Générale Géographique : 3 rue Fernand Hainaut, 93400 Saint-Ouen Date de prise de fonction : dès que possible

Conditions particulières d’exercice (NBI…) : RAS
Encadrement : NON / Nb agents encadrés par catégorie : 0 A et 0 B
Conduite de projet : OUI

Contacts pour le poste

Khadija MASSON BELHADI, adjointe du service des ressources humaines
khadija.masson@isae-supmeca.fr grh@isae-supmeca.fr

 

Missions et activités principales

Le conseiller/la conseillère de prévention et de la mission développement durable et responsabilité sociétale (DD&RS) coordonne l’ensemble des actions de prévention et des risques professionnels et de la protection de l’environnement. Il/elle est placé(e) sous
l’autorité directe du directeur général de l’établissement.

 

 

À propos d’ISAE-Supméca

ISAE-Supméca (Institut supérieur de mécanique de Paris) est une grande école
d’ingénieurs publique installée à Saint-Ouen (93) depuis 1948. Elle est membre du groupe ISAE qui regroupe les plus grandes écoles du secteur aéronautique et spatial. Facilement accessible par les lignes 13 et 14 (automatisée) à l’arrêt Mairie de Saint-
Ouen, l’école jouxte le futur village olympique et paralympique des JOP 2024 organisés à Paris.

Si l’on ajoute le projet de la ligne 15, elle occupe une place stratégique dans le programme du grand Paris.

Les domaines d’excellence de l’école sont la mécanique, l’ingénierie mécanique, la mécatronique, le numérique au service du développement de produits complexes. Les principaux secteurs industriels concernés sont l’aéronautique, l’espace, le ferroviaire, l’automobile, les transports, l’énergie, le luxe, la santé…

 

La recherche d’ISAE-Supméca est portée par le laboratoire Quartz qui conduit des travaux de recherche pluridisciplinaires sur les systèmes complexes physiques et numériques, sur le comportement des systèmes mécaniques et des matériaux.

 

La formation d’ingénieur d’ISAE-Supméca propose un parcours de formation
personnalisé et s’appuie sur une pédagogie centrée sur des projets industriels et des études de cas. L’école se distingue par une forte ouverture internationale et un
environnement numérique de travail d’excellence.

 

ISAE-Supméca délivre trois diplômes d’ingénieurs habilités par la CTI :

  • Ingénieur ISAE-Supméca, statut étudiant
  • Ingénieur ISAE-Supméca spécialité Génie industriel, statut apprenti
  • Ingénieur ISAE-Supméca spécialité Génie industriel pour l’aéronautique et l’espace, statut apprenti

L’ISAE-Supméca est labellisée DD&RS (Développement Durable et Responsabilité Sociétale) depuis 2017 et certifiée qualité ISO-9001 depuis 2021.

 

Chiffres clefs :

  • 600 élèves ingénieurs dont 150 apprentis
  • 200 diplômés par an
  • 60 enseignants et enseignants chercheurs
  • 50 doctorants
  • 55 personnels administratifs et techniques

Activités principales :

  • Sous l’autorité directe du chef d’établissement :
    Conseiller et assister le chef d’établissement dans la définition et la mise en œuvre des règles de santé et de sécurité au travail ;
  • Conseiller et assister le chef d’établissement dans la définition et la mise en œuvre de la politique DD&RS ;
  • Piloter l’élaboration du document unique d’évaluation des risques professionnels et le suivi du plan d’action, programme annuel de prévention ;
  • Assurer le suivi des dossiers de prévention de l’école (incendie, chimie, radioprotection, déchets etc) ;
  • Faire progresser la connaissance des usagers sur les problèmes de sécurité, réaliser des visites de prévention/étude de postes et mettre en place des actions propres pour les résoudre et pour améliorer la prévention des risques ;
  • Conseiller les chefs de service dans leur politique de prévention ;
  • Organiser, animer des actions de formations/informations ;
  • Prévenir et anticiper les situations de crise, organiser la gestion des situations d’urgence ;
  • Cordonner et animer le réseau des assistants de prévention et la sécurité du site ;
  • Accompagner et suivre le déploiement de la politique de développement durable et responsabilité sociétale (DD&RS)
  • Participer à la politique de lutte contre les violences sexistes et sexuelles et les discriminations ;
  • Sensibiliser les apprenants et personnels concernés au retraitement et à la valorisation des déchets ;
  • Participer à la promotion de la qualité de vie au travail ;
  • Aider à développer une culture DD&RS au sein de l’établissement, tant chez les apprenants qu’au sein du personnel ;
  • Aider au suivi et à la récolte des indicateurs de pilotage (label DD&RS, bilan carbone, accord de Grenoble) ;
  • Identifier les besoins, établir un diagnostic, analyser les situations et proposer un programme d’action ;
  • Apporter son expertise dans les différentes instances et comités de l’établissement ;

 

Compétences

 

Connaissance, savoir :

  • Connaître la règlementation en vigueur en matière de santé et sécurité au travail applicable aux établissements d’enseignement supérieur et de recherche ;
  • Maîtriser des outils et des méthodologies pour la gestion et l’évaluation des risques professionnels ;
  • Maîtriser les techniques de prévention des risques et s’adapter à leurs évolutions ;
  • Connaître la gestion des risques de laboratoire de recherche (risques biologique, chimique, radioactifs, etc.) ;
  • Connaître les enjeux du développement durable et de la responsabilité sociétale.

 

Savoir-faire :

  • Capacité de synthèse, gestion des priorités ;
  • Capacité à organiser, planifier, animer et coordonner le travail ;
  • Capacité à conduire et accompagner un projet ;
  • Capacité à proposer des solutions adaptées aux besoins, à faire évoluer les procédures et les organisations, à appliquer les normes, procédures et règles ;
  • Capacité à gérer des situations complexes : goût pour le service aux utilisateurs ;
  • Capacité à rédiger des clauses techniques.

 

Savoir être :

  • Bon relationnel et sens du travail en équipe ;
  • Bon sens de la communication ;
  • Être force de proposition et capacité d’initiative ;
  • Sens de la confidentialité ;
  • Disponibilité et réactivité ;
  • Sens de l’analyse

Ingénieur·e en ingénierie logicielle (CDD 24 mois)

CONTEXTE

ISAE-Supméca forme des ingénieurs mécaniciens dotés d’une forte culture scientifique et technique, reconnus pour leurs compétences en ingénierie numérique dans les domaines de la conception et de la production. Ses équipes de recherche, rattachées au laboratoire Quartz (www.quartz-lab.fr), couvrent des disciplines variées allant de la tribologie, les matériaux, les systèmes mécatroniques et multiphysiques aux vibrations et à l’acoustique. Le laboratoire Quartz développe de nombreuses solutions algorithmiques dans le cadre de projets de recherche partenariale avec le secteur privé (startups, PME, grands groupes). A titre d’exemple, il a récemment remporté avec la PME Aquila Data Enabler (www.aquiladata.fr) le challenge « AI for Industry 2020 » porté par Dassault Aviation et la région Île-de-France ou encore développé les algorithmes au cœur de la société Keyprod (www.keyprod.com). Fort de ses nombreux partenariats industriels (PSA, Dassault, Stelentis, Alstom, DPS, PTC-Fayat…), l’établissement souhaite valoriser les recherches conduites en pérennisant les développements logiciels initiés par ses chercheurs. C’est dans ce contexte que l’établissement recrute un(e) ingénieur(e) qui travaillera en étroite collaboration avec ses enseignants-chercheurs et ses partenaires industriels afin de piloter et mettre en œuvre les développements logiciels initiés par les chercheurs du laboratoire.

 

PRÉSENTATION DU POSTE

Le poste proposé vise à renforcer les équipes de recherche dans les développements informatiques liés aux projets de recherche de l’établissement.

Suivant le niveau de maturité des projets de recherche, la personne recrutée participera à l’évaluation des opportunités de valorisation des solutions logicielles prototypées par les équipes de recherche. La valorisation se fera principalement à destination des différentes communautés scientifiques (vibrations, acoustique, machine learning, systèmes mécatroniques et multiphysiques, matériaux, tribologie). Pour les projets à haut potentiel de valorisation, elle pilotera, en lien étroit avec les équipes de recherche, les différentes étapes de ces projets (études préalables, conception détaillée, réalisation, mise en œuvre, évaluation) et participera aux développements numériques associés.

Les développements seront principalement réalisés en Python, C/C++ ou fortran. Des interfaces graphiques pour les thématiques computer vision, dynamique multicorps, machine tournante, dynamique des structures pourront être développées si nécessaires.

 

Une première expérience professionnelle en modélisation mécanique et/ou en machine learning sera appréciée. Une culture en mécanique, en vibration ou en dynamique serait un plus pour une meilleure compréhension des problèmes traités et une interaction efficace avec les équipes de recherche lors des premiers projets qui seront abordés.

 

 

Activités principales :

  • Analyser les besoins et participer à la réalisation du cahier des charges du
  • Modéliser, concevoir et/ou paramétrer tout ou partie des solutions
  • Architecturer, réaliser et/ou coordonner les développements.
  • Assurer la maintenance évolutive et curative des développements réalisés.
  • Diffuser et disséminer des codes sources sur des plateformes collaboratives (type Github).
  • Rédiger et mettre à niveau les documentations techniques et
  • Concevoir et animer des sessions de formations techniques et
  • Animer et coordonner les actions de valorisation de la recherche sur le web (développement d’applets).

 

Compétences requises

  • Connaissance de Linux demandée
  • Solides connaissances en développement logiciel (Python, C/C++) et expériences en développement d’IHM (Java, Javascript…) souhaitées.
  • Maîtrise des outils collaboratifs (Git, Gitlab, …).
  • Des connaissances en mécanique, machine learning et deep learning seraient appréciées.

 

VOTRE PROFIL

Vous êtes issu(e) d’une formation BAC + 3 minimum, idéalement développeur/programmeur. Vous avez déjà participé à des développements logiciels et aimé partager vos développements. Vous êtes autonome, curieux et avez un goût certain pour les activités de recherche & développement et le travail collaboratif avec des industriels.

Vous souhaitez développer vos compétences dans une équipe dynamique et passionnée.

 

ENVIRONNEMENT ET CONTEXTE DE TRAVAIL

L’ingénieur(e) sera intégré(e) au service des Pôles techniques, service pluridisciplinaire en support aux enseignants-chercheurs travaillant dans le laboratoire Quartz, et exercera son activité au sein du Pôle Calculs.

Il travaillera en étroite collaboration avec les enseignants-chercheurs de ISAE-Supméca. Des déplacements ponctuels en France et/ou à l’étranger pourraient être réalisés.

Horaires de service flexibles. Possibilité de télétravail à raison d’une journée par semaine.

 

Lieu : Institut supérieur de mécanique de Paris – ISAE-SUPMECA, 3 rue Fernand Hainault, 93400 Saint-Ouen.

 

CDD de 24 mois renouvelable.

Salaire selon expérience (+ primes d’intéressement)

 

Candidature à envoyer par mail à mireille.moinet@isae-supmeca.fr (CV + lettre de motivation).

Stage – Mission d’aide au développement de la plateforme 3DExperience

Lieu : Saint-Ouen

Durée et quotité : 4 à 6 mois stagiaire plein temps

Nombre de postes proposés : 2

 

À propos d’ISAE-Supméca

ISAE-Supméca (Institut supérieur de mécanique de Paris) est une grande école d’ingénieurs publique installée à Saint-Ouen (93) depuis 1948. Elle est membre du groupe ISAE qui regroupe les plus grandes écoles du secteur aéronautique et spatial.

Facilement accessible par les lignes 13 (arrêt Pleyel) et 14 (automatisée ; arrêt Mairie de Saint-Ouen), l’école jouxte le futur village olympique et paralympique des JO 2024 organisés à Paris.

Si l’on ajoute le projet de la ligne 15, elle occupe une place stratégique dans le programme du grand Paris.

Les domaines d’excellence de l’école sont la mécanique, l’ingénierie mécanique, la mécatronique, le numérique au service du développement de produits complexes. Les principaux secteurs industriels concernés sont l’aéronautique, l’espace, le ferroviaire, l’automobile, les transports, l’énergie, le luxe, la santé…

 

La recherche d’ISAE-Supméca est portée par le laboratoire Quartz qui conduit des travaux de recherche pluridisciplinaires sur les systèmes complexes physiques et numériques et sur le comportement des systèmes mécaniques et des matériaux.

 

La formation d’ingénieur d’ISAE-Supméca propose un parcours de formation personnalisé et s’appuie sur une pédagogie centrée sur des projets industriels et des études de cas. L’école se distingue par une forte ouverture internationale et un environnement numérique de travail d’excellence.

 

ISAE-Supméca délivre trois diplômes d’ingénieurs habilités par la CTI :

  • Ingénieur ISAE-Supméca, statut étudiant
  • Ingénieur ISAE-Supméca spécialité Génie industriel, statut apprenti
  • Ingénieur ISAE-Supméca spécialité Génie industriel pour l’aéronautique et l’espace, statut apprenti

L’ISAE-Supméca est labellisée DD&RS (Développement Durable et Responsabilité Sociétale) depuis 2017 et certifiée qualité ISO-9001 depuis 2021.

 

Chiffres clefs :

  • 600 élèves ingénieurs dont 150 apprentis
  • 200 diplômés par an
  • 60 enseignants et enseignants chercheurs
  • 50 doctorants
  • 55 personnels administratifs et techniques

 

Durée du contrat

4 à 6 mois.

 

Type de contrat

Stage à plein temps (gratification de 15% du plafond horaire de la sécurité sociale)

 

Vos missions ?

  • Effectuer un travail de nettoyage des bases de données : supprimer tout ce qu’il n’est pas nécessaire de conserver,
  • Aider dans la gestion des utilisateurs (gestion des droits, création des invitations, des groupes, des espaces collaboratifs…)
  • Rédiger un petit guide interne sur l’initiation à la 3DExperience,
  • Aider au déploiement en cas de mise à jour ou tout du moins rédiger une routine permettant d’automatiser l’installation des mises à jour sur les postes,
  • Participer à optimiser l’environnement de travail en s’intéressant aux réglages (possible travail sur l’optimisation des performances des machines de l’école),
  • Rédiger et mettre en œuvre un protocole de tests afin de garantir que les postes installés soient fonctionnels,
  • S’inspirer de pratiques industrielles quant à l’utilisation des tableaux de bord et participer à la création d’un tutoriel des bonnes pratiques (outils de gestion de projet),
  • Investiguer sur la maturité des données dans les espaces collaboratifs et participer à la création d’un tutoriel des bonnes pratiques pour la gestion des droits des utilisateurs sur les données,
  • Participer à la formation des collègues utilisateurs,
  • Créer de nouveaux contenus 3D,
  • Animer une communauté 3DExperience localement,
  • Echanger avec les autres écoles du groupe ISAE autour des problématiques liées à la 3DExperienc et participer à la communauté 3DExperience du groupe ISAE en cours de mise en place

 

Votre environnement de travail ?

Poste basé au service informatique, en relation forte avec la cellule innovation pédagogique et avec les enseignants et enseignants-chercheurs de l’ISAE-Supméca.

Poste situé à Saint-Ouen, en proximité directe de Paris, avec des déplacements possibles en Île-de-France et chez les partenaires du groupe ISAE en France.

 

Principales compétences, connaissances et expériences recherchées

  • Utilisation générale de la plateforme 3DExperience : connaissance de l’outil, notamment ses aspects sociaux et les principales applications system engineering, simulation, design, production et gestion de projets + administration de la plateforme,
  • Capacité à conduire des projets informatiques et de déploiement de services numériques
  • Capacité à comprendre les approches et méthodologies industrielles et pédagogiques de la 3DExperience
  • Capacité à écouter et à transmettre
  • Culture technique et scientifique
  • Compétences rédactionnelles et orales
  • Bon niveau d’anglais
  • Organisation, rigueur
  • Connaissance du milieu de l’enseignement supérieur et des écoles d’ingénieurs
  • Une expérience d’une utilisation industrielle de la 3DExperience serait un plus

 

Envoyez votre candidature à 

antoine.lanthony@isae-supmeca.fr

Stagiaire mission développement durable et responsabilité sociétale

Saint-Ouen

Durée : 3 à 6 mois, temps plein, à partir de début septembre 2022

Type de contrat : Stage (gratification de 15% du plafond horaire de la sécurité sociale)

Vos missions ?

  • Participer à la réalisation du bilan des émissions de gaz à effets de serre (GES) de l’établissement en relation avec le responsable patrimoine et logistique, puis proposer des pistes de réduction des émissions.
  • Cartographier les objectifs du développement durable (ODD) adressés par les différents modules en relation avec les enseignants.
  • Envie d’élargir les missions de votre stage ? Nous sommes toujours preneurs de vos bonnes idées.

Votre environnement de travail ?

  • La mission développement durable et responsabilité sociétale, conduite par un enseignant et un personnel administratif en complément de leurs fonctions principales.
  • Poste situé à Saint-Ouen, avec des déplacements possibles en Ile-de-France et chez les partenaires du groupe ISAE en France.

Profil recherché

  • Vous préparez une formation supérieure de type Master ou Ingénieur liée aux questions de développement durable, de responsabilité sociétale, d’environnement, d’éthique.
  • Rigueur, aisance relationnelle, adaptation, qualités rédactionnelles et forces de propositions seront vos atouts pour réussir les missions de ce stage.

Critères candidat

Niveau d’études requis BAC+4/ 5

 

Votre profil correspond, alors n’hésitez plus. Postulez !

antoine.lanthony@isae-supmeca.fr

 

À propos d’ISAE-Supméca

ISAE-Supméca (Institut supérieur de mécanique de Paris) est une grande école d’ingénieurs publique installée à Saint-Ouen (93) depuis 1948. Elle est membre du groupe ISAE qui regroupe les plus grandes écoles du secteur aéronautique et spatial.

Facilement accessible par les lignes 13 et 14 (automatisée) à l’arrêt Mairie de Saint-Ouen, l’école jouxte le futur village olympique et paralympique des JO 2024 organisés à Paris.

Si l’on ajoute le projet de la ligne 15, elle occupe une place stratégique dans le programme du grand Paris.

Les domaines d’excellence de l’école sont la mécanique, l’ingénierie mécanique, la mécatronique, le numérique au service du développement de produits complexes. Les principaux secteurs industriels concernés sont l’aéronautique, l’espace, le ferroviaire, l’automobile, les transports, l’énergie, le luxe, la santé…

La recherche d’ISAE-Supméca est portée par le laboratoire Quartz qui conduit des travaux de recherche pluridisciplinaires sur les systèmes complexes physiques et numériques et sur le comportement des systèmes mécaniques et des matériaux.

La formation d’ingénieur d’ISAE-Supméca propose un parcours de formation personnalisé et s’appuie sur une pédagogie centrée sur des projets industriels et des études de cas. L’école se distingue par une forte ouverture internationale et un environnement numérique de travail d’excellence.

 

ISAE-Supméca délivre trois diplômes d’ingénieurs habilités par la CTI :

  • Ingénieur ISAE-Supméca, statut étudiant
  • Ingénieur ISAE-Supméca spécialité Génie industriel, statut apprenti
  • Ingénieur ISAE-Supméca spécialité Génie industriel pour l’aéronautique et l’espace, statut apprenti

L’ISAE-Supméca est labellisée DD&RS (Développement Durable et Responsabilité Sociétale) depuis 2017 et certifiée qualité ISO-9001 depuis 2021.

 

Chiffres clefs :

  • 600 élèves ingénieurs dont 150 apprentis
  • 200 diplômés par an
  • 60 enseignants et enseignants chercheurs
  • 50 doctorants
  • 55 personnels administratifs et techniques

 

 

Thèse CIFRE (avec SNCF Réseau) – MCO et pilotage à court, moyen et long terme de l’obsolescence en réponse aux besoins capacitaires

Descriptif du poste : Thèse CIFRE – Sous condition de décision favorable de l’ANRT
Date de démarrage de la thèse : septembre 2022
Durée : 36 mois
Titre : MCO et pilotage à court, moyen et long terme de l’obsolescence en réponse aux besoins capacitaires
Mots clés : Obsolescence, Maintien en Condition Opérationnelle, Modélisation de processus, Fiabilité, Maintenabilité

 

Contexte

En réponse aux évolutions majeures qui structurent notre société, SNCF Réseau accélère sa transformation pour contribuer à renforcer la part du transport ferroviaire dans les mobilités nouvelles. Le projet d’entreprise TOUS SNCF Ambition Réseau, lancé en 2020, constitue un jalon clé dans la trajectoire de l’entreprise. Ce projet structurant a été construit autour de 4 orientations stratégiques, conjuguant vision à long terme et nouvelles exigences : (i) l’orientation clients absolue, (ii) l’exigence de qualité de la production, (iii) l’impératif de sécurité d’exploitation et du travail, (iv) l’équilibre financier dès 2024.
La thèse CIFRE « Maintien en Conditions Opérationnelles et Gestion de l’Obsolescence en réponse aux besoins capacitaires » s’inscrit dans cette stratégie d’entreprise. L’objectif étant de rationnaliser et de prolonger la durée de vie des équipements de signalisation ferroviaire.

 

Laboratoire académique partenaire

Le laboratoire Quartz rattaché à l’école d’ingénieur ISAE-Supméca, Paris. La thèse se déroulera au sein de l’équipe « Systèmes Durables ».
La thèse sera co-dirigée par Marc ZOLGHADRI (ISAE-Supméca) et Claude BARON (INSA Toulouse), et encadrée par Sid- Ali ADDOUCHE (Université Paris 8). Le/la doctorant(e) sera inscrit(e) dans l’Ecole Doctorale « Sciences et Ingénierie » de CY Cergy Paris Université.

 

Descriptif du sujet de thèse

Le Maintien en Condition Opérationnelle (MCO), correspond à l’ensemble des activités de soutien technique et logistique visant à garantir la disponibilité des matériels pour l’accomplissement des fonctions pour lesquelles ils ont été conçus. La réussite du MCO est traditionnellement évaluée par le taux de disponibilité défini comme le ratio des matériels fonctionnels et la totalité des matériels disponibles (y compris ceux en réparation, en fin de vie mais faisant encore partie de l’inventaire des bases). La réussite du MCO « de demain » doit être évaluée en tenant compte non seulement de son efficacité (i.e. l’atteinte du résultat) mais aussi de son efficience (i.e. les conséquences économiques, environnementales et sociétales), sous peine d’être en total décalage avec les pratiques industrielles de demain et les attentes des parties prenantes. Ce projet de recherche industrielle s’inscrit dans le cadre d’un « MCO soutenable ».
Dans le cas des parcs de matériels vieillissants, opérant dans des conditions extrêmes et parfois bien souvent au-delà des hypothèses de conception, le MCO est mis à mal notamment par l’obsolescence. Ce phénomène (dans son acception la plus répandue) correspond à l’arrêt de fabrication ou de commercialisation d’un article selon les spécifications d’origine.

Missions et étapes de la thèse

Les premiers objectifs des travaux sont de :

  • (1) recenser, modéliser, structurer, améliorer et standardiser le processus complet de la chaine d’approvisionnement des équipements en faisant le focus sur la gestion des obsolescences et ses liens avec les fonctions (i.e. maintenance, supply chain, approvisionnements, etc.),
  • (2) définir les outils d’aide au choix de la stratégie de remédiation face à l’occurrence d’obsolescence,
  • 3) définir et mettre en place les mécanismes et les méthodes supports à la gestion efficace et efficiente des obsolescences, et spécifier le cahier des charges d’un outil de gestion intégré.

Les objectifs scientifiques de la thèse sont de :

  • (4) définir des méthodes formelles de modélisation des dépendances fiabilité-maintenabilité-obsolescence, et déterminer les modèles mathématiques de calcul de la disponibilité des fonctions signalisation,
  • (5) vérifier et valider les méthodes proposées sur des cas appliqués issus du contexte de la thèse.

Le/la doctorant(e) devra réaliser une revue de littérature, préciser de manière pragmatique les objectifs et mettre en place une méthodologie adéquate, recueillir les données, les analyser, rédiger des documents techniques internes à l’entreprise, un document de thèse et publier ses travaux dans des conférences internationales et des revues scientifiques de premier rang.

 

Les compétences recherchées du/de la candidat(e)

Le/la candidat(e) devra posséder des connaissances suivantes (ou être volontaire pour leur maîtrise) :

  • Maintenance, logistique, modélisation de processus
  • Compétences en outils numériques : Matlab, R, SAS (ou équivalents)
  • Aptitude à travailler en équipe sur des projets multidisciplinaires
  • Capacité rédactionnelle
  • Avoir un bon niveau en anglais (écrit et oral)

Contraintes

  • Maîtriser le français
  • Le candidat pré-sélectionné suivra la procédure d’embauche des cadres à SNCF Réseau.
  • Des déplacements réguliers sont à prévoir en France, principalement sur Lyon et Dijon.

Informations complémentaires

Sont attendus les documents suivants pour toute candidature :

  • Lettre de motivation
  • Un CV détaillé
  • Deux lettres de recommandation

Contact & dépôt de candidature

Pour toute demande d’informations supplémentaires et dépôt de votre candidature, veuillez contactez Pr. Marc ZOLGHADRI

marc.zolghadri@isae-supmeca.fr

Stage – Étude théorique et numérique des systèmes articulés sur-contraints

Contexte

École publique d’enseignement supérieur, ISAE-Supméca forme des ingénieurs mécaniciens dotés d’une forte culture scientifique et technique, reconnus pour leurs compétences en ingénierie numérique dans les domaines de la conception et de la production. Au sein de son laboratoire de recherche Quartz, l’équipe VAST-FM est spécialisée dans l’étude dynamique des systèmes mécaniques. Elle développe notamment des modèles et des outils permettant de prédire le comportement de ces systèmes lorsqu’ils sont soumis à des vibrations ou des ondes acoustiques. Par ailleurs, elle conçoit et met en œuvre des protocoles expérimentaux permettant la qualification et la validation des modèles développés. Ces actions sont fortement guidées par une stratégie assumée de recherche partenariale qui se manifeste par des liens étroits avec de nombreuses entreprises (Dassault Systèmes, PSA, Alstom, PTC…).

 

Sujet et Mission

Pour des raisons pratiques, un système mécanique articulé existant peut être utilisé dans des conditions différentes de celles pour lesquelles il a été conçu. Il s’agit par exemple de modifier la nouvelle trajectoire d’une pièce ou de devoir s’insérer dans un espace de forme différente. Mais lorsque ce système est sur-contraint, les dimensions des pièces constitutives ne sont pas indépendantes les unes des autres et doivent donc respecter certaines relations sous peine de bloquer le mouvement ou pire de rendre le montage impossible. Ces relations s’appellent « relations de compatibilité ».

Le sujet du stage consiste à écrire ces relations pour plusieurs mécanismes sur-contraints en appliquant les méthodes et outils développés par l’équipe.

 

Les travaux envisagés seront organisés selon la trame suivante :

  • Étude bibliographique
  • Prise en main des applications existantes écrites en Python et Maple
  • Étude théorique d’un cas de référence en 2D et un autre en 3D
  • Réécriture d’une application Maple en Python et intégration dans l’environnement de développement de l’équipe
  • Validation numérique des résultats avec les cas de référence
  • Validation par la réalisation de prototypes physiques en fabrication additive
  • Documenter les développements réalisés

 

Profil : De niveau Master 2, vous avez de solides compétences en géométrie, en mécanique et êtes motivé pour le développement informatique, notamment en Python, en utilisant le gestionnaire de version de l’équipe. Un goût certain pour le travail collaboratif sera apprécié.

 

Qualités requises : Rigueur, polyvalence, implication, autonomie, dynamisme.

 

Environnement de travail : le stage sera réalisé au sein du laboratoire, sous la responsabilité d’un enseignant-chercheur de l’équipe VAST-FM. Interactions fortes avec les autres chercheurs de l’équipe et avec un stagiaire chez Dassault Systèmes.

 

Perspective : À l’issue du stage, une offre de contrat à durée déterminée pourrait être envisagée.

 

Contact : Philippe SERRÉ

philippe.serre@isae-supmeca.fr

Offres d’emploi du plan de relance

ISAE-Supméca recrute des ingénieur·es, des docteur·es et des jeunes diplômé·es pour travailler avec plusieurs industriels autour de projets R&D : ArianeGroup, DPS, Keyprod, PUIG, PTC-FAYAT, Skyreal. Ces contrats, d’une période de deux ans sur des projets collaboratifs de R&D, sont financés dans le cadre du plan de relance de l’état avec un objectif de soutien à l’emploi. Le temps sera partagé entre l’entreprise (80%) et l’école (20%), et sera distribué sur la période suivant les besoins des projets.

Post-doc méthodes intelligentes de simplification 3D, société Dessia