Menu
fr / eng

Recrutement

Stage – Étude théorique et numérique des systèmes articulés sur-contraints

Contexte

École publique d’enseignement supérieur, ISAE-Supméca forme des ingénieurs mécaniciens dotés d’une forte culture scientifique et technique, reconnus pour leurs compétences en ingénierie numérique dans les domaines de la conception et de la production. Au sein de son laboratoire de recherche Quartz, l’équipe VAST-FM est spécialisée dans l’étude dynamique des systèmes mécaniques. Elle développe notamment des modèles et des outils permettant de prédire le comportement de ces systèmes lorsqu’ils sont soumis à des vibrations ou des ondes acoustiques. Par ailleurs, elle conçoit et met en œuvre des protocoles expérimentaux permettant la qualification et la validation des modèles développés. Ces actions sont fortement guidées par une stratégie assumée de recherche partenariale qui se manifeste par des liens étroits avec de nombreuses entreprises (Dassault Systèmes, PSA, Alstom, PTC…).

 

Sujet et Mission

Pour des raisons pratiques, un système mécanique articulé existant peut être utilisé dans des conditions différentes de celles pour lesquelles il a été conçu. Il s’agit par exemple de modifier la nouvelle trajectoire d’une pièce ou de devoir s’insérer dans un espace de forme différente. Mais lorsque ce système est sur-contraint, les dimensions des pièces constitutives ne sont pas indépendantes les unes des autres et doivent donc respecter certaines relations sous peine de bloquer le mouvement ou pire de rendre le montage impossible. Ces relations s’appellent « relations de compatibilité ».

Le sujet du stage consiste à écrire ces relations pour plusieurs mécanismes sur-contraints en appliquant les méthodes et outils développés par l’équipe.

 

Les travaux envisagés seront organisés selon la trame suivante :

  • Étude bibliographique
  • Prise en main des applications existantes écrites en Python et Maple
  • Étude théorique d’un cas de référence en 2D et un autre en 3D
  • Réécriture d’une application Maple en Python et intégration dans l’environnement de développement de l’équipe
  • Validation numérique des résultats avec les cas de référence
  • Validation par la réalisation de prototypes physiques en fabrication additive
  • Documenter les développements réalisés

 

Profil : De niveau Master 2, vous avez de solides compétences en géométrie, en mécanique et êtes motivé pour le développement informatique, notamment en Python, en utilisant le gestionnaire de version de l’équipe. Un goût certain pour le travail collaboratif sera apprécié.

 

Qualités requises : Rigueur, polyvalence, implication, autonomie, dynamisme.

 

Environnement de travail : le stage sera réalisé au sein du laboratoire, sous la responsabilité d’un enseignant-chercheur de l’équipe VAST-FM. Interactions fortes avec les autres chercheurs de l’équipe et avec un stagiaire chez Dassault Systèmes.

 

Perspective : À l’issue du stage, une offre de contrat à durée déterminée pourrait être envisagée.

 

Contact : Philippe SERRÉ

philippe.serre@isae-supmeca.fr

Préparateur·trice de matériaux

CDD 12 mois renouvelable

 

Mission principale

Assurer les préparations courantes pour la synthèse et la caractérisation de matériaux (métalliques et composites) au sein du pôle matériaux de ISAESUPMÉCA.

 

Activités du poste

  • Préparer (coupe, polissage, nettoyage, broyage) des échantillons pour les mettre en forme et aux dimensions adaptées à leur étude (géométrie particulière, matière divisée,…).
  • Préparer les surfaces pour l’observation (enrobage, polissage, nettoyage…).
  • Préparer les différents constituants pour obtenir des matériaux composites à base de charges particulaires (peser, mélanger, compacter les poudres) ou de pré-imprégnés (découper, empiler, presser).
  • Effectuer le réglage et l’entretien de premier niveau des appareillages et de la verrerie.
  • Tenir un cahier d’expériences.
  • Suivre et vérifier l’approvisionnement des consommables pour le fonctionnement.
  • Former en interne, à la préparation, à la mise en forme des échantillons et à la réalisation d’expériences courantes.
  • Suivre, dans son domaine les évolutions des techniques expérimentales et se former pour les mettre en œuvre.
  • Appliquer et faire respecter autour des installations les règles d’hygiène et de sécurité.

 

Compétences

 

Connaissances

  • Notions de base dans différents domaines de la physique, de la chimie et matériaux.
  • Notions de base des techniques de mesure physique et leur métrologie, en relation avec le domaine d’expérimentation.
  • Notions de base des techniques d’élaboration et de caractérisation des matériaux.
  • Risques professionnels
  • ANGLAIS compréhension orale et écrite : Niveau 1

 

Compétences opérationnelles

  • Manipuler les produits et utiliser les techniques dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité.
  • Utiliser les techniques de mise en forme (découpage, enrobage, polissage)
  • Utiliser les techniques courantes de mesure (rugosité, épaisseur, température, planéité…)
  • Utiliser des techniques simples de contrôle (microscopie optique)
  • Utiliser des outils informatiques et des logiciels spécialisés (paramétrage, traitement de données…).

 

Compétences comportementales

  • Sens de l’organisation
  • Rigueur
  • Capacité d’écoute et d’adaptation (public varié : étudiants, doctorants, stagiaires, enseignants-chercheurs et personnels techniques)

 

 

Environnement et contexte de travail

La personne recrutée sera intégré(e) au service des Pôles techniques, service pluridisciplinaire en support aux enseignants-chercheurs travaillant dans le laboratoire Quartz, et exercera son activité au sein du Pôle Matériaux.

Il/elle travaillera en étroite collaboration avec les enseignants-chercheurs de ISAESupméca.

Horaires de service flexibles.

 

Lieu : Institut supérieur de mécanique de Paris – ISAESUPMÉCA,

3 rue Fernand Hainault, 93400 Saint-Ouen.

 

CDD de 12 mois renouvelable à pourvoir à partir de janvier 2022.

Salaire selon expérience

 

Candidature à envoyer par mail à mireille.moinet@isae-supmeca.fr  (CV + lettre de motivation).

Technicien·ne d'exploitation, d'assistance et de traitement de l'information

Prise poste au 1er janvier 2022

Intitulé du poste : Technicien·ne d’exploitation, d’assistance et de traitement de l’information

Emploi type (Referens) : E4X41- Technicien-ne d’exploitation, d’assistance et de traitement de l’information

Niveau de recrutement : catégorie B (TECHRF)

Poste ouvert aux titulaires (voie de détachement/mutation) et contractuels (CDD d’un an, renouvelable avec ouverture de concours d’IGE).

Localisation du poste : Institut Supérieur de Mécanique, 3 rue Fernand Hainaut  93400 Saint-Ouen (accès métro 13 : Mairie de Saint-Ouen/Carrefour Pleyel).

 

École publique d’enseignement supérieur, Supméca forme des ingénieurs mécaniciens dotés d’une forte culture scientifique et technique, reconnus pour leurs compétences en ingénierie numérique dans les domaines de la conception et de la production.

Depuis 1956, Supméca a mis en place une formation d’ingénieurs qui combine une solide base scientifique avec une véritable expérience industrielle. Elle mène au Diplôme national d’ingénieur, reconnu par la Commission du Titre d’Ingénieur (CTI). Ce diplôme confère tout à la fois le grade de Master et le titre professionnel d’Ingénieur diplômé.

L’établissement dispose de 110 agents (tous statuts confondus) et de 60 vacataires d’enseignement œuvrant sur diverses missions.

Le service informatique est composé de six personnes (un responsable, un administrateur des systèmes d’information, un administrateur des systèmes et réseaux, deux techniciens informatiques et un apprenti).

                                                                                                                                      

Sous la responsabilité directe de la responsable du service, le technicien informatique garantit auprès des différents usagers de l’établissement (apprenants, personnel et personnes extérieures) un service de gestion du parc informatique de l’établissement.

 

 

 

 

 

Activités du poste :

  • Contribuer, au premier niveau, à la résolution des incidents, et assister l’ensemble des utilisateurs ;
  • Assurer la mise en œuvre matérielle et logicielle des postes informatiques et des équipements réseaux de l’établissement ainsi que la mise à jour de la documentation idoine
  • Intervenir auprès de tous les utilisateurs de l’établissement pour l’assistance et la mise en œuvre du réseau informatique et du poste de travail ;
  • Veiller à la préparation des salles informatiques et à la mise en place de logiciels scientifiques complexes ;
  • Appliquer les règles de sécurité informatique et les consignes d’exploitation.

 

Compétences requises pour le poste :

  • Connaissance approfondie de l’architecture matérielle d’un poste de travail ;
  • Connaissance générale d’un système d’exploitation et d’un réseau informatique;
  • Connaissance des serveurs et équipements actifs réseaux
  • Notions sur les configurations usuelles, systèmes et outils bureautiques ;

 

Savoir-faire :

  • Utiliser des outils de diagnostic, les outils de détection de défaut de câblage et les logiciels de surveillance des équipements de réseaux ;
  • Enregistrer et assurer la prise en charge de premier niveau des demandes d’assistance à l’aide du logiciel de gestion de demandes ;
  • Maîtriser la gestion du câblage : branchement, modification, entretien, synoptique du réseau, brassage, détection de défaut ;
  • Savoir lancer l’exécution des tâches d’exploitation et contrôler leur déroulement ;
  • Savoir installer le matériel et configurer un poste de travail: postes informatiques, équipements réseau, périphériques ;
  • Etablir un premier diagnostic, rendre compte des incidents et anomalies de fonctionnement ;
  • Sensibiliser les utilisateurs au respect de la charte informatique de l’établissement ou règles de bonnes pratiques ;
  • Savoir transmettre les améliorations fonctionnelles et ou matérielles souhaitées
  • Gérer le stock des matériels, licences, et consommables ;
  • Respecter les règles de fonctionnement informatique de l’établissement.

 

Conditions de rémunération :

Agent  titulaire : prime mensuelle statutaire (PPRS/IFSE) et complément facultatif de fin d’année.

Agent contractuel : en fonction de l’expérience professionnelle.

Niveau de recrutement : minimum niveau BAC + / débutant accepté

 

Candidatures (CV et lettre de motivation) à transmettre par voie électronique à : grh@isae-supmeca.fr

Ingénieur·e en ingénierie logicielle CDD 36 mois

Contexte

ISAE-Supméca forme des ingénieurs mécaniciens dotés d’une forte culture scientifique et technique, reconnus pour leurs compétences en ingénierie numérique dans les domaines de la conception et de la production. Ses équipes de recherche, rattachées au laboratoire Quartz (www.quartz-lab.fr), couvrent des disciplines variées allant de la tribologie, les matériaux, les systèmes mécatroniques et multiphysiques aux vibrations et à l’acoustique. Le laboratoire Quartz développe de nombreuses solutions algorithmiques dans le cadre de projets de recherche partenariale avec le secteur privé (startups, PME, grands groupes). A titre d’exemple, il a récemment remporté avec la PME Aquila Data Enabler (www.aquiladata.fr) le challenge « AI for Industry 2020 » porté par Dassault Aviation et la région Ile de France ou encore développé les algorithmes au cœur de la société Keyprod (www.keyprod.com). Fort de ses nombreux partenariats industriels (PSA, Dassault, Stelentis, Alstom, DPS, PTC-Fayat, …), l’établissement souhaite valoriser les recherches conduites en pérennisant les développements logiciels initiés par ses chercheurs. C’est dans ce contexte que l’établissement recrute un(e) ingénieur(e) qui travaillera en étroite collaboration avec ses enseignants-chercheurs et ses partenaires industriels afin de piloter et mettre en œuvre les développements logiciels initiés par les chercheurs du laboratoire.

 

Présentation du poste

Le poste proposé vise à renforcer les équipes de recherche dans les développements informatiques liés aux projets de recherche de l’établissement.

Suivant le niveau de maturité des projets de recherche, la personne recrutée participera à l’évaluation des opportunités de valorisation des solutions logicielles prototypées par les équipes de recherche. La valorisation se fera principalement à destination des différentes communautés scientifiques (vibrations, acoustique, machine learning, systèmes mécatroniques et multiphysiques, matériaux, tribologie). Pour les projets à haut potentiel de valorisation, elle pilotera, en lien étroit avec les équipes de recherche, les différentes étapes de ces projets (études préalables, conception détaillée, réalisation, mise en œuvre, évaluation) et participera aux développements numériques associés.

Les développements seront principalement réalisés en Python, C/C++ ou fortran. Des interfaces graphiques pour les thématiques computer vision, dynamique multicorps, machine tournante, dynamique des structures pourront être développées si nécessaires.

 

Une première expérience professionnelle en modélisation mécanique et/ou en machine learning sera appréciée. Une culture en mécanique, en vibration ou en dynamique serait un plus pour une meilleure compréhension des problèmes traités et une interaction efficace avec les équipes de recherche lors des premiers projets qui seront abordés.

 

Activités principales :

  • Analyser les besoins et participer à la réalisation du cahier des charges du
  • Modéliser, concevoir et/ou paramétrer tout ou partie des solutions
  • Architecturer, réaliser et/ou coordonner les développements.
  • Assurer la maintenance évolutive et curative des développements réalisés.
  • Diffuser et disséminer des codes sources sur des plateformes collaboratives (type Github).
  • Rédiger et mettre à niveau les documentations techniques et
  • Concevoir et animer des sessions de formations techniques et
  • Animer et coordonner les actions de valorisation de la recherche sur le web (développement d’applets).

 

Compétences requises

  • Méthodologie de conduite de
  • Solides connaissances en développement logiciel (Python, C/C++) et expériences en développement d’IHM (Java, Javascript…) souhaitées.
  • Maîtrise des outils collaboratifs (Git, Gitlab, …).
  • Des connaissances en mécanique, machine learning et deep learning seraient appréciées.

 

Votre profil

Vous êtes issu(e) d’une formation BAC + 3 minimum, idéalement développeur/programmeur. Vous avez déjà participé à des développements logiciels et aimé partager vos développements. Vous êtes autonome, curieux et avez un goût certain pour les activités de recherche & développement et le travail collaboratif avec des industriels.

Vous souhaitez développer vos compétences dans une équipe dynamique et passionnée.

 

Environnement et contexte de travail

L’ingénieur(e) sera intégré(e) au service des Pôles techniques, service pluridisciplinaire en support aux enseignants-chercheurs travaillant dans le laboratoire Quartz, et exercera son activité au sein du Pôle Calculs.

Il travaillera en étroite collaboration avec les enseignants-chercheurs de ISAE-Supméca. Des déplacements ponctuels en France et/ou à l’étranger pourraient être réalisés.

  • Horaires de service flexibles.
  • Possibilité de télétravail à raison d’une journée par semaine.
  • Lieu : Institut supérieur de mécanique de Paris – ISAE-SUPMÉCA, 3 rue Fernand Hainault, 93400 Saint-Ouen.
  • CDD de 36 mois renouvelable.
  • Salaire selon expérience (+ primes d’intéressement)

Candidature à envoyer par mail à mireille.moinet@isae-supmeca.fr (CV + lettre de motivation).

PRAG – Sciences industrielles de l’ingénieur et ingénierie mécanique

Campagne d’emplois enseignants du second degré (PRAG) Campagne 2022 – Première session

Date d’affectation : 1er septembre 2022

Discipline : Sciences industrielles de l’ingénieur et ingénierie mécanique

 

Profil de poste :

L’ingénieur ISAE-Supméca est reconnu pour ses fortes compétences en ingénierie mécanique mais aussi ses compétences en modélisation et simulation des systèmes complexes mécaniques et mécatroniques et enfin ses capacités à piloter, concevoir et implanter des systèmes industriels complexes. L’ISAE-Supméca dispense aujourd’hui 2 formations d’ingénieur, l’une sous statut étudiant (FISE), l’autre sous statut apprenti (FISA).

Le (la) professeur(e) agrégé(e) recruté(e) devra avoir une solide formation lui permettant d’intervenir dans les enseignements pratiques et théoriques de la mécanique pour l’ensemble des formations.

Le groupe ISAE déploie une nouvelle formation par apprentissage sur certaines de ses écoles. C’est ainsi qu’après l’ISAE-SUPAERO et l’ISAE-ENSMA, l’ISAE-Supméca a un projet d’ouverture d’une nouvelle formation d’apprentis (FISA) en Génie industriel pour l’Aéronautique et l’Espace à la rentrée 2022.

Dans le cadre de ce projet d’ouverture, le (la) professeur(e) agrégé(e) recruté(e) sera impliqué(e) dans la mise en place de cette formation sur des enseignements liés aux méthodes et procédés de fabrication (fabrication additive, composites..), la coordination d’un projet commun à plusieurs modules (CAO / dimensionnement / méthodes de fabrication), la coordination des projets « innovation et conception » en 3ème année.

Il (elle) pourrait être amené(e) à intervenir également dans les modules orientés procédés de fabrication des autres formations d’ingénieur d’ISAE-Supméca afin de renforcer les équipes actuelles.

Par ailleurs il (elle) participera à l’encadrement des projets Bureau d’Etude de seconde année FISE, des projets de synthèse de troisième année (FISE et FISA) et au suivi des stages de deuxième et troisième année (FISE et FISA).

Une connaissance de l’outil numérique CATIA et plus particulièrement de la plateforme 3DEXPERIENCE serait appréciée.

Il (elle) participera également au comité de recrutement des apprentis des 2 formations FISA.

Le (la) professeur(e) agrégé(e) recruté(e) sera amené (e) à travailler régulièrement en équipe et devra donc avoir un bon relationnel et le sens de la communication.

 

 

Contact pédagogique :

Directeur des formations et de la vie étudiante : M. Christophe SALVAN christophe.salvan@isae-supmeca.fr

 

Contact recrutement :

Assistante des ressources humaines : Mme Karima MEDJDOUB grh@isae-supmeca.fr

 

La constitution du dossier de candidature est dématérialisée à l’adresse suivante : https://www.galaxie.enseignementsup-recherche.gouv.fr/ensup/candidats.html (domaine applicatif Galaxie, module Vega), durant la période suivante : du 15 septembre 2021 au 31 octobre 2021 à 16h00

Enseignant·e-Chercheur·euse contractuel·le Tribologie, lubrification et matériaux

Profil de poste Enseignant-Chercheur contractuel Tribologie, lubrification et matériaux

Durée du contrat : 1 an (sept 2021 – aout 2022)

 

L’Institut Supérieur de Mécanique de Paris (ISAE-Supméca) forme des ingénieurs (sous statut étudiant et apprenti) polyvalents en ingénierie mécanique et en ingénierie des systèmes complexes. ISAE-Supméca recrute pour l’année 2021-2022 un Enseignant-Chercheur contractuel (192 h Eq. TD) en 60e section, avec un profil orienté tribologie, lubrification et matériaux.

 

Enseignement

Le (la) candidat(e) sera amené(e) à enseigner dans les deux formations d’ingénieur délivrées par l’ISAE-Supméca, à savoir le diplôme d’ingénieur sous statut étudiant et le diplôme d’ingénieur sous statut apprenti (en partenariat avec le CFAI MECAVENIR). A ce titre le (la) candidat(e) s’intégrera dans l’équipe pédagogique en charge de l’enseignement de tronc commun de mécanique générale (L3), de résistance des matériaux (L3), de mécanique des surfaces (L3) et choix des matériaux (L3). Par ailleurs, le (la) candidat(e) assurera de suivi pédagogique d’apprenants dans le cadre de leur suivi de mémoire (apprentis M1 et M2) ainsi que dans leurs activités de projet et de stage (étudiants M1 et M2). Ces enseignements devront inclure une composante aéronautique et/ou spatiale.

 

Recherche

Le (la) candidat(e) intégrera le thème de recherche « Tribologie et Matériaux » (TriboMat) du laboratoire Quartz. Le thème TriboMat développe une activité concernant l’amélioration des performances en service et l’augmentation de la durée de vie de pièces ou organes mécaniques sollicités sous conditions sévères.

Les stratégies de lubrification sont l’une des clés de la maîtrise de la performance et des enjeux de la mobilité durable. A ce titre, le thème TriboMat développe de longue date une activité expérimentale et analytique centrée sur l’influence des états de surface sur le comportement d’interfaces lubrifiées. Pour améliorer encore la compréhension de phénomènes locaux, le thème souhaite développer des outils numériques permettant d’investiguer la relation entre le lubrifiant et la microgéométrie des pièces de l’interface avec prise en compte de phénomènes thermiques. Cette activité devra intégrer les enjeux aéronautiques (réduction de consommation, hybridation des motorisations, moteurs électriques) et/ou spatiaux (lanceurs réutilisables, missions de longue durée,…).

Les outils développés devront permettre de prendre en compte les spécificités des matériaux (métalliques, polymères ou composites), notamment leurs propriétés et topologie de surface. Par ailleurs, le recalage des outils de modélisation s’appuiera sur le dialogue avec les essais (pour lesquels le laboratoire dispose d’une maîtrise de longue date).

Le développement d’outils/de modèles intégrant les aspects multi-physiques (par exemple : lubrification, thermique, matériaux + traitements et revêtements, texturation de surface…) serait un plus pour ce poste.

 

Profil souhaité

Le (la) candidat(e) aura une bonne connaissance des méthodes de modélisation analytiques et/ou numériques en lubrification et devra étroitement collaborer avec les membres du thème déjà impliqués dans les activités expérimentales en conditions lubrifiées. L’un des points clés du profil est le dialogue essais/modélisation et le recalage du modèle numérique.

Par ailleurs, ISAE-Supméca se positionne comme école de référence du groupe ISAE pour la mécanique. Aussi, les activités du (de la) candidat(e) en enseignement et en recherche devront inclure une orientation vers les secteurs aéronautique et spatial.

Le (La) candidat(e) devra avoir le goût du travail en équipes et être familier avec la pluridisciplinarité afin d’assurer une transversalité au sein du laboratoire Quartz. Il (elle) devra disposer de bonnes qualités relationnelles et d’excellentes aptitudes pédagogiques.

 

 

Candidature

 

RECHERCHE : Pr. Tony DA SILVA BOTELHO

Laboratoire Quartz (EA 7393) \ Responsable thème « Tribologie-Matériaux », ISAE-Supméca \ Référent du parcours « Matériaux, Procédés et Simulation »
01 49 45 29 16 – tony.dasilva@isae-supmeca.fr

 

ENSEIGNEMENT : Christophe SALVAN, Directeur des formations

01 49 45 29 71 – christophe.salvan@isae-supmeca.fr

 

 

 

 

Offres d’emploi du plan de relance

ISAE-Supméca recrute des ingénieur·es, des docteur·es et des jeunes diplômé·es pour travailler avec plusieurs industriels autour de projets R&D : ArianeGroup, DPS, Keyprod, PUIG, PTC-FAYAT, Skyreal. Ces contrats, d’une période de deux ans sur des projets collaboratifs de R&D, sont financés dans le cadre du plan de relance de l’état avec un objectif de soutien à l’emploi. Le temps sera partagé entre l’entreprise (80%) et l’école (20%), et sera distribué sur la période suivant les besoins des projets.

 

Ingénieur·e des exigences basées sur les modèles (MBSE)Ingénieur·e systèmes basés modèles (MBSE)Ingénieur·e/Docteur·e R&D en traitement du signal, IA et systèmes mécaniquesIngénieur·e/Docteur·e R&D en calcul de structure, dynamique des systèmes mécaniquesJeune Docteur·e en science des données appliquée à la production de parfumIngénieur·e de recherche – Développement et déploiement d’un outil d’ordonnancement intégré dans un jumeau numérique pour l’aide à la décisionIngénieur·e système industriel / outils MBSEIngénieur·e Continuité numérique : PLM étendu – diversité des produits et des procédésIngénieur·e Continuité numérique : Collaboration et traçabilité