Menu
fr / eng

Ingénieur ISAE‑Supméca spécialité Génie industriel pour l’aéronautique et l’espace

Nouveauté 2022 !

ISAE‑Supméca propose une formation d’Ingénieur(e), spécialité Génie industriel pour l’aéronautique et l’espace, en partenariat avec l’ÎTII Île-de-France. Cette formation de trois ans accréditée par la CTI est élaborée conjointement avec les écoles membres du Groupe ISAE.

Formés à la technique, à la production et à la gestion d’équipes, les diplômés de cette formation assureront une interface efficiente entre les bureaux d’études et les chaines de production dans les domaines de l’aérospatial et des nouvelles mobilités.

L’apprenti est encadré par un tuteur pédagogique en formation académique et un maître d’apprentissage en entreprise d’accueil.

Un rythme d’alternance progressif :

  • 1reannée : 700 h en alternance 4 semaines en formation / 4 semaines en entreprise
  • 2e année : 600 h  en alternance 4 semaines en formation / 4 semaines en entreprise
  • 3e année : 500 h premier semestre en formation  deuxième semestre en entreprise

 

Contenu et organisation de la formation

Les enseignements sont dispensés en 2 lieux : ISAE‑Supméca (Saint-Ouen) et le CFAI Mécavenir (Puteaux).

L’élève ingénieur signe un contrat d’apprentissage de 3 ans et dispose d’une formation de 1800 h sur 3 ans, organisée en 6 semestres et découpée en 180 ECTS. L’apprenti est encadré par un tuteur pédagogique en formation académique et un maître d’apprentissage en entreprise d’accueil

La formation est commune sur les deux premières années avec les formations par apprentissage d’ISAE-SUPAERO et ISAE-ENSMA. Chaque école propose en troisième année un parcours spécifique. 

Options de 3e année :

  • Avioniques et systèmes embarqués (ISAE-SUPAERO)
  • Systèmes énergétiques et matériaux (ISAE-ENSMA)
  • Logistique, systèmes et procédés de production aéronautiques (ISAE‑Supméca)

Répartition des enseignements

 

 

Expérience internationale

Le niveau d’anglais TOEIC B2 est exigé pour l’octroi du diplôme d’ingénieur (score 800 actuellement).

Une expérience à l’international en entreprise est demandée pendant la formation de huit semaines minimum.

 

Profil des candidats

  • Licences scientifiques, BTS, DUT industriels, CPGE… et diplômes jugés équivalents
  • 24 élèves par promotion

Liens vers la rubrique admission

 

 

MÉTIERS VISÉS

Les diplômés ont un profil d’ingénieur Industrialisation et méthodes pour l’aéronautique et l’espace.

 

À l’issu de sa formation, l’ingénieur diplômé sait :

  • S’adapter et accompagner en permanence le développement de nouvelles technologies émanant des bureaux d’études et de nouvelles méthodes de production industrielle grâce à un large socle scientifique et technique.
  • Être garant de la qualité et du respect des normes en vigueur, notamment aéronautiques, dans un objectif d’amélioration continue ;
  • Assurer la mise en place et l’optimisation des systèmes de production (architecte système) ;
  • Animer et encadrer au quotidien des techniciens de son entreprise (métallurgistes, mécaniciens, électroniciens, informaticiens…) et des ingénieurs sous-traitants. Il a le sens du contact et favorise le travail d’équipe ;
  • Très bon gestionnaire de projet, il négocie et suit son budget. Il dispose de qualités d’analyse et de synthèse associées à un réel esprit critique du début jusqu’à la clôture de son programme ;

Adaptable aux objectifs de son entreprise et aux évolutions du secteur, il peut travailler autant dans des PME, des PMI que des grands groupes industriels du secteur aérospatial ou plus largement des secteurs de hautes technologies en France comme à l’étranger.

 

Dépliant du Groupe ISAE au sujet de sa formation par apprentissage